Digital clock

Pages vues le mois dernier

Translate

SACREBOPOL

vendredi 4 novembre 2011

LES "POMBA" DU PPRD TERRORISENT LA VILLE.

DES GENS ARMÉS TIRENT SUR DES MILITANTS DE L'OPPOSITION AU ROND-POINT NGABA

.
Jean-Claude Tshinemu, victime des balles du PPRD.

Mercredi dernier au Rond-point Ngaba, des inciviques armés ont créé émoi et consternation auprès de la population du quartier.
Des éléments armés se sont attaqué à une foule de militants de l'UDPS non-armée pour la seule raison que celle-ci distribuait des affiches d'Étienne Tshisekedi, ce que le parti adverse n'accepte pas.
C'est depuis plusieurs jours que les militants de l'Opposition se rassemble près du Rond-point et discute des stratégies à prendre pour battre démocratiquement le PPRD qui ne l'entend pas de cette oreille et installe la terreur pour empêcher les adversaires de travailler sereinement.
Mardi dernier, des inconnus se sont présentés à la discussion des membres de l'Opposition et menacé ceux-ci de représailles s'ils continuaient de soutenir Étienne Tshisekedi.

Mercredi après-midi, ils sont revenus et sont allés directement voir Jean-Claude en lui demandant de leur remettre tout ce qu'il avait. (Les affiches de l'UDPS notamment). Il les leur remettra mais ceux-ci exigèrent également de l'argent. Pris de panique, quelques membres qui étaient avec lui se sont sauvés par la fuite. Ils confisquent alors une somme de 3.600$, lui tirent à la jambe et transpercent ses testicules avant de s'évader dans la nature.
Une dame âgée d'environ 50 ans qui attendait son bus non loin de là a également été touchée et se trouve aux cliniques universitaires tout comme JC Tshinemu.


Il est touché aux parties génitales.

Il est grand temps que la Communauté Internationale se décide de porter des accusations à la CPI contre le gouvernement irresponsable de la RDC qui combat ses propres concitoyens. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire