Pages vues le mois dernier

Translate

SACREBOPOL

mardi 7 février 2012

FLASH: LE SECRETAIRE GENERAL DE L UDPS, SHABANI, ARRETE A NDJILI




LE SECRETAIRE GENERAL DE L’ UDPS, JACQUEMAIN SHABANI, VIENT D’ ETRE ARRETE A L’ AEROPORT INTERNATIONAL DE NDJILI LE 07/02/2012 A 22 H00, ALORS QUE IL SE APPRETAIT A EFFECTUER UN DEPLACEMENT EN EUROPE. L’ ARRESTATION N A PAS D AUTRES RAISONS QUE CELLE DE L’ EMPECHER DE VOYAGER. L’ INFO EST CONFIRMEE.

DC






mercredi 8 février 2012

Jacquemain Shabani, Secrétaire Général de l’UDPS arrêté à l'aéroport de N'djili !

Jacquemain Shabani, le Secrétaire Général de l'Udps a été arrêté à l'aéroport de N'djili. Photo Reveil-FM, archives

Le Secrétaire Général de l’UDPS, Me Jacquemain Shabani, a été arrêté par la police à l’aéroport de Ndjili et empêché de prendre son vol de SN Bruxelles pour Berlin en Allemagne où il est invité et attendu ce mercredi 8 février 2012 par la Fondation Friedrich Erbert comme invité principal à la conférence sur la situation en République Démocratique du Congo après les élections présidentielles et législatives. Vers 23 heures ce mardi, le SG de l’UDPS qui n’a pas pu voyager a été emmené par les agents de police vers une destination inconnue. Le pouvoir voyou des usurpateurs, prédateurs et seigneurs de la guerre persiste dans son déni du respect des libertés et du droit des citoyens congolais.


INCROYABLE: LA MONUSCO DEVIENT “NEGOCIATRICE” DE MINERAIS AU NORD ET SUD KIVU AVEC DROIT D’ OCTROYER DES LICENCES !?!




RDC : la MONUSCO érige quatre centres de négoces au Nord-Kivu et Sud-Kivu
...

http://dc-kin.net/info/2010/12/18/incroyable-la-monusco-devient-negociatrice-de-minerais-au-nord-et-sud-kivu/




Une nouvelle mine d'or sera exploitée au nord-est de la RDC

Une nouvelle mine d'or voit le jour en RDC, dans la Province Orientale au nord-est du pays. Les géants miniers sud-africains Randgold et Anglogold, après avoir jeté leur dévolu sur le Ghana, la Côte d'Ivoire et le Mali, s'intéressent désormais au Congo. Plus qu'un projet, la mine de Kibali est un chantier bien avancé qui devrait entrer en exploitation cette année.

La mine devrait produire 20 tonnes d'or par an jusqu'en 2031. Selon ses promoteurs sud-africains Anglogold et Randgold, 52% des bénéfices resteront au Congo sous forme de taxes et de dividendes et 48% reviendront aux actionnaires. La production sera comparable à celle de la mine de Morila au Mali affirme Mark Bristow, le PDG de Randgold : « Kibali a le même potentiel que Morila, elle bénéficiera à tous les partenaires, créera des emplois, générera des entreprises, rapportera aux investisseurs. Et en plus elle apportera des de l'argent par les impôts ».

Les investisseurs n'ont pas lésiné sur les moyens pour se faire accepter. Il a fallu déplacer deux villages, un cimetière, construire une nouvelle église et deux écoles, aider à la création de potagers pour la population.

Et ne pas oublier que la mine se trouve dans le grand nord-est de la RDC, avec ses dangers et ses groupes armés. C'est le terrain de la LRA. Mais pour Mark Bristow, « Randgold ne souhaite pas avoir sa propre armée privée ». Mais le PDG de Randgold est conscient des risques : « nous comptons sur le gouvernement pour assurer la loi, l'ordre et la sécurité. Parce que lorsque vous injectez de l'argent quelque part, il en résulte de bonnes et de mauvaises choses », conclut-il.

Louis Michel "Big Loulou" s'immisce encore pour la énième fois dans la politique congolaise et se fait taper sur les doigts par Jean Kalama-Ilunga

Par Freddy Mulongo, mardi 7 février 2012 à 19:59 :: radio :: #2172 :: rss

La Belgique son pays a mis 535 jours sans un gouvernement, Louis Michel "Big Loulou" n'a même pas toussé ni bronché fasse à cette situation ubuesque et cocasse, de l'un de plus petit pays de l'Union européenne. Mais le descendant de Léopold II souffre d'un complèxe de supériorité lorsqu'il s'agit de la République démocratique du Congo.

Exagérément arrogant, auto-suffisant, Louis Michel parle en oukases comme si les Congolais et le Grand Congo appartiennent toujours à Léopold II, roi des Belges et génocidaire au Congo. C'est toujours en donneur de leçons, intrigueur et tireur de ficelles qu'il agit. Louis Michel a profité de sa position du Commissaire européen aux affaires humanitaires pour placer Joseph Kabila et sa bande mafieuse au Congo. L'homme a bénéficié des retrocomissions, il a des affaires au Congo et se fait passer pour amoureux du Congo, alors même que c'est le contraire. Il est marionnettiste de tout ce qui arrive au Congo depuis l'assassinat de M'zée Laurent Désiré Kabila au Palais de Marbre à Kinshasa, le 16 janvier 2001. 

D'ailleurs, c'est Louis Michel en bon colonialiste et néo-colonialiste qui s'était autorisé d'annoncer cet assassinat en se gaussant sur toutes les radios internationales, comme si on pouvait se réjouir de la mort de quelqu'un y compris d'un ennemi juré. 

S'immiscer dans la politique intérieure de la République démocratique du Congo n'a pas laissé indifférent Jean Kalama-Ilunga. Le porte-parole de l'ARP du Général Faustin Munene et ancien conseiller de M'zée Laurent-Désiré Kabila cloue au pilori l'individu Louis Michel. Simple député européen qui brille d'ailleurs par l'absentéisme dans l'hémicycle, Louis Michel fait lobbying pour Joseph Kabila et contre la République démocratique du Congo pour ses intérêts personnels.


Louis Michel un député européen devenu lobbyiste pour cautionner la prédation des ressources en République démocratique du Congo. Photo Réveil FM, archives







1. Réveil-FM International: Louis Michel fait encore une irruption dans la vie politique congolaise tentant de convaincre certains opposants pour un gouvernement national, n'est-ce pas un peu cynique lorsqu'on connaît le passé sulfureux de l'individu ?


Jean Kalama-Ilunga: Avant de répondre, permettez-moi de rappeler la nouvelle consigne adoptée par la Résistance patriotique à savoir:
Toute personne ou quiconque qui respecte le congolais, qui respecte la République démcratique du Congo, la Résistance patriotique la respectera! Toute personne ou quiconque qui ne respecte pas le congolais, qui ne respecte pas la RDC, la Résistance patriotique ne la respectera pas! La Résistance patriotique va l'humilier quelle que soit sa position ou sa puissance! Ce monsieur qui s'appelle Louis Michel, une honte pour la Belgique, n'a jamais respecté le peuple congolais ni la République démocratique du Congo! En application à cette consigne de la Résistance patriotique, je n'ai aucun respect pour ce truand avéré qui est, non seulement, coupable de complicité des crimes de guerre, crimes contre l'humanité en RDC, de l'assassinat de Mzee Laurent Désiré Kabila, etc, il est le ''capo'' d'une maffia qui contrôle, insidieusement, la prédation systématique sur notre territoire!
Dès qu'il met ses pieds en RDC, ce ''donneur de leçon à la petite cuillère'' abuse de son statut de ''blanc'' pour appâter quelques nègres de service, des pauvres abrutis qui continuent à croire que leur bonheur viendra des roublards blancs tel Louis Michel!
Il n'y a pas d'opposition politique, en République démocratique du Congo sous la botte de la dictature et du totalitarisme chers à ce faux chauve wallon!
Quelle opposition donc cet oiseau de mauvaise augure dénommé Louis Michel compte-t-il rencontrer en RDC?
Que peut-il leur raconter sinon ses tartuferies pour les égarer? De tout point de vue, cet individu, décrié partout en Europe n'est tout simplement pas crédible ni dans son pays, la Belgique ni en Wallonie siège de son organisation maffieuse sur la RDC! Il y va pour consulter en vue de la formation d'un gouvernement fantoche! Inacceptable!


2. Réveil FM International: Pourquoi Louis Michel s'intéresse-t-il tant à la politique congolaise? La constitution de Liège, c'est lui! La bande mafieuse, c'est encore lui! Pourtant, il n'est qu'un simple député européen qui se donne tant d'importance dès qu'il s'agit de la RDC et nulle part ailleurs ?


Jean Kalama-Ilunga: Dans un pays où tout se passe à peu près normalement dans les relations humaines, l'objet de la politique est d'apporter le bien-être aux concitoyens! De ce point de vue, ce n'est donc pas la politique congolaise qui attise l'intérêt en RDC de ce monsieur Louis Michel, grand maître es escroquerie, mais ce sont les commissions et retro-commissions de toutes sortes sur les affaires illicites sous couvert d'affairisme politicien avec le pouvoir pilleur, incompétent et criminel du surnommé Joseph Kabila!
Après sa participation active à la déstabilisation structurelle de la RDC depuis le départ du maréchal Mobutu et l'arrivée au pouvoir de Mzee Laurent Désiré Kabila, Louis Michel était partie prenante de tous les complots contre la RDC jusqu'à l'assassinat de Mzee Laurent Désiré Kabila en complicité avec Paul Kagame du Ruanda et Yoweri Museveni de l'Ouganda! D'ailleurs, c'était lui le premier qui avait annoncé, avec assurance, le succès de ce crime! Louis Michel s'est pris à téléguider le pouvoir politique de la RDC au travers, par analogie, ''l'idiot du village fait roi'' à savoir le surnommé Joseph Kabila! Effectivement, cet individu malfaisant dénommé Louis Michel était derrière cette constitution de type monarchique de 2006 fabriquée à Liège en Belgique et imposée aux congolais! Pour ses intérêts personnels en République démocratique du Congo, il outrepassait ses prérogatives en utilisant abusivement des institutions publiques belges et de l'Union européenne pour tromper les opinions au nom de la communauté dite internationale!


3. Réveil FM International: Quel regard portez-vous sur la campagne que l'ancien commissaire européen Louis Michel a entreprise dans certains pays européen en faveur de l'imposteur Joseph Kabila et du hold up électoral du 28 novembre 2011 en République démocratique du Congo ?


Jean Kalama-Ilunga: Aujourd'hui, Louis Michel n'est plus qu'un obscur député européen qui se prend pour l'Europe et, pour arrondir ses fins du mois, il est devenu l'activiste principal de la corruption active, comme lobbyiste pour soudoyer dans les institutions belges certaines personnalités en vue d'acheter leur complicité au travers une déclaration de reconnaissance fallacieuse de l'imposteur-usurpateur, le surnommé Joseph Kabila comme président de la république après la mascarade du 28 novembre 2011 qui a tenu lieu d'élection présidentielle! Ces personnalités belges et européennes corrompues par Louis Michel sont reconnaissables par leurs déclarations décousues par lesquelles elles tentent, désespérément, de faire l'apologie du hold up électoral en RDC! Ce grand escroc wallon est allé aussi, en effet, en mission spéciale dans certaines capitales européennes en vue d'acheter, effectivement, par la corruption d'autres personnalités afin qu'ils se prononcent en faveur de l'imposture et de la tricherie en République démocratique du Congo ! A titre d'exemple, le premier ministre belge Di Rupo, le ministre des affaires étrangères belge Didier Reynders voire l'ambassadeur de Belgique en République démocratique du Congo et d'autres ont démontré par leurs déclarations en faveur de l'escroquerie électorale en vue de faire de l'imposteur président de la République démocratique du Congo, qu'ils sont mouillés, au premier chef, dans cette corruption active! Tous ces personnages font la honte du peuple belge qui doit impérativement s'indigner, en premier, d'avoir des dirigeants corruptibles voire corrompus qui ont démontré leur niveau de bassesse politicienne en s'empêtrant dans le jeu des dupes orchestré sur la République démocratique du Congo par un escroc à savoir Louis Michel que je verrai bien en tôle plutôt qu'au parlement européen où il est très rarement présent!
Après plus de 500 jours dans l'impossibilité de former un gouvernement stable , c'est la corruption active de la bande à Louis Michel qui pilote le pouvoir belge! Pauvre Belgique! Et certains ont le toupet de nous donner la leçon de la démocratie! Dramatique! Pitoyable!


4. Réveil FM International: Sommes-nous dans une crise post-électorale ?


Jean Kalama-Ilunga: Dans la déclaration solennelle pour la création de l'Armée de Résistance Populaire ARP en 2010, le camarade général Faustin Munene avait dit que les conditions idoines n'étant pas réunies pour organiser les élections justes, libres et transparentes,il ne servait à rien, pour les congolais, d'aller participer à la mascarade qui se mettait en place pour les distraire et leur faire perdre du temps! Cette crise post- mascarade qui a tenu lieu d'élection présidentielle était prévisible! Sur le forme comme sur le fond, la résistance patriotique a, toujours, rejeté l'organisation de ces scrutins et la présence au pouvoir en République démocratique du Congo de l'imposteur criminel surnommé Joseph Kabila pour ces raisons:
- D'une part, toutes les institutions étant prises en otage et soumises totalement au service de son service, l'organisation des élections justes, libres et transparentes s'avérait impossible dans cet environnement régi par un système dictatorial et totalitaire bien huilé!
- D'autre part, l'imposteur surnommé Joseph Kabila étant non seulement coupable de forfaiture pour haute trahison contre le peuple congolais et la RDC, en plus, coupable des crimes avérés sur des êtres humains, des détournements massifs des deniers publics (il a vidé la banque Centrale de la RDC) et des trafics illicites des matières précieuses et interdites, ne dispose d'aucune légitimité ni avant ni après la mascarade!
Pour ces motifs qui ne sont pas exhaustifs, la crise post- mascarade qui a tenu lieu d'élection présidentielle du 28 Novembre 2011 en RDC est très profonde! J'ai toujours avancé qu'en RDC, l'enchevêtrement de crises ne permet pas leur résolution par la seule élection qui, elle- même, est en crise! La preuve est là: en effet, en essayant les élections, comme soit-disant gage de la ''démocratie'', nous venons d'assister à la démonstration du contraire en République démocratique du Congo, où ces élections viennent de générer d'autres crises qui rentrent dans l'enchevêtrement de crises! Et c'est le cercle vicieux!
Dans le cadre de la Résistance patriotique, nous avons décrié les manoeuvres perverses relatives à cette crise qu'était cette mascarade du 28 novembre 2011 qui a tenu lieu d' élection présidentielle, dont les conséquences sont le blocage du pays et la vacance du pouvoir légitime pour la magistrature suprême!


5. Réveil FM International: Cela veut-il dire que Joseph Kabila n'est pas président de la république? Pourtant, la cour suprême a confirmé les résultats de la CENI!


Jean Kalama-Ilunga: Cela veut dire exactement cela: Le surnommé Joseph Kabila n'est pas président de la république! C'est un intrus qui squatte impunément l'institution présidence de la république et abuse, indûment, du pouvoir du peuple! N'en déplaise au truand belge Louis Michel qui fait des pieds et des mains pour imposer aux congolais la dictature et le totalitarisme au travers ''l'idiot du village, fait roi'' à savoir le psychopathe criminel surnommé Joseph Kabila!
De toutes les façons, l'ARP, traque l'imposteur pour le capturer vivant! Quant à l'escroc wallon Louis Michel, si les résistants-patriotes-combattants qui sont, aujourd'hui, partout en République démocratique du Congo, l'attrapent, il subira d'abord l'humiliation suprême: la ''mutakalisation integrale'' pour avoir manqué de respect aux congolais et à la République démocratique du Congo, ainsi donc au lieu de recevoir une balle dans la tête, il n'y aura pour lui que le suicide comme voie de sortie de cette humiliation!
S'agissant de la cour suprême, les magistrats corrompus qui ont composé cette cour sont à la base de la disqualification de cette institution de la justice pour avoir usé des faux résultats produits par la rocambolesque Commission électorale nationale dite ''indépendante''CENI et du faux avéré pour dire le droit! En conséquence, cette institution qui a, non seulement, violé la Constitution qui, elle-même a été tripatouillée, ne dispose d'aucune légitimité lui donnant le droit de conférer à un individu la légitimité à la magistrature suprême en République démocratique du Congo ! Tout le cinéma monté de toutes pièces autour de la fausse investiture est nul et de nul effet!
Le surnommé Joseph Kabila n'est qu'une caricature qui joue un rôle dont elle n'a pas mémorisé ni maîtrisé le texte! Il est en attitude de l'autruche! Il croit s'être caché en attendant que la tempête se calme, pourtant avant qu'il ne sorte sa tête de sa pseudo cachette, il risque de se retrouver enchaîné!


6. Réveil FM International: Certains apparatchiks joséphistes ont chuté lors de l'élection législative. Comme les résistants-patriotes-combattants l'affirment, êtes- vous d'avis, aussi, que les usurpateurs tenants du pouvoir auraient tendu un piège pour crédibiliser les élections chaotiques, frauduleuses du 28 novembre 2011?


Jean Kalama-Ilunga: Effectivement, vous le dites si bien! La mascarade qui a tenu lieu d'élection était chaotique! Chaotique avec les fraudes généralisées, les listes électorales tronquées, les cartes d'électeurs distribuées même aux enfants mineurs(5,6,7...14 ans), les bourrages systématiques d'urnes, les intimidations, les menaces et exactions de toutes sortes sur les électeurs, le serveur inaccessible, les bureaux de vote fictifs, les bureaux de votes incendiés, des bulletins de vote frauduleux pré-remplis en faveur du candidat n° 3, le surnommé Joseph Kabila, la majorité de candidats à la présidence corrompues pour jouer le décor etc...!
Avec ce chaos électoral, le bon sens impose l'annulation totale de ces scrutins de la honte, porteurs de germes de conflits! Une analyse approfondie de l'état des lieux et du jeu des acteurs, met en exergue le truand wallon Louis Michel comme la variable cachée déterminante du système frauduleux autour de l'imposteur surnommé Joseph Kabila, il est l'architecte principal de l'escroquerie électorale qui a mis notre pays sans dessus dessous, aujourd'hui!
S'agissant des ''apparatchiks joséphistes'' comme vous les désignez, je souscris à cette approche des camarades résistants-patriotes-combattants dénonçant cette unième mise en scène présentant ces individus proches de l'imposteur comme perdants à ''l'élection législative''! Il faut, par ailleurs, noter que ces personnages, minutieusement choisis pour jouer les perdants ne sont pas au chômage et sont ministres, PDG, opérateurs occultes gravitant autour du pouvoir... notamment Dieudonné Didier Kazadi Nyembwere, le maître à penser des assassinats et recruteur des assassins au service de l'imposteur surnommé Joseph Kabila!


7. Réveil FM International : Comment voyez-vous l'avenir de la RDC? dans la révolution ou la négociation politique ?


Jean Kalama-Ilunga: L'avenir de la République démocratique du Congo dépend de ce que nous en faisons aujourd'hui et de la qualité de l'avenir que nous désirons! Pour construire l'avenir que nous désirons pour la République démocratique du Congo, la simple volonté politique pour le changement ne suffit pas au regard de l'énorme cafouillage consécutif au processus électoral bâclé qui vient de s'ajouter aux crises enchevêtrées, à la complexité des problèmes et la nécessité de les poser et de ne les régler que globalement!
Comment régler cette question de vacance de pouvoir et de libération des institutions de la république qui sont prises en otage par le surnommé Joseph Kabila et ses complices? Cette nécessité de changement global ne peut être possible qu'avec une crise majeure porteuse d'espoir qui se traduit par la mise à l'écart des manettes du pouvoir de l'imposteur surnommé Joseph Kabila et ses complices, de gré ou de force! C'est donc l'avenir que nous désirons qui doit déterminer l'action présente dans une démarche dite normative qui nous permet de détecter les barrières et les freins qui nous empêchent d'atteindre l'objectif que nous désirons pour la République démocratique du Congo et d'engager les actions correctrices d'éradication de ces barrières et freins. L'escroc Louis Michel et l'imposteur surnommé Joseph Kabila constituent le goulot d'étranglement et sont facteurs essentiels du système qui bloquent la RDC d'aller vers l'avenir désiré! Il faut donc, impérativement et nécessairement, les extirpés de l'échiquier politique et du chemin qui mène vers l'avenir que nous désirons!


8. Réveil FM International: Pour terminer Jean Kalama-Ilunga, comment envisagez-vous mettre définitivement un terme au désordre structurel politique en RDC par la négociation politique? ou la révolution radicale?


Jean Kalama-Ilunga: En tout état de cause, l'ARP et les forces de la résistance patriotique sont déterminées à capturer vivant l'imposteur surnommé Joseph Kabila et à neutraliser ses complices comme le truand wallon Louis Michel pour les raisons évoquées précédemment! Etant donné que ces individus sont très dangereux pour le peuple congolais, faudra-t-il peut-être qu'on en arrive à admettre qu'ils courent le risque de se faire abattre à vue par n'importe quel congolais exaspéré pour faire justice? Concernant l'escroc belge Louis Michel, il revient aux membres du parlement européen de lever son immunité parlementaire et à la justice belge de poursuivre cet individu pour corruption active et de lui interdire de mettre ses pieds en RDC de peur de porter la responsabilité de toute punition qui lui sera infligée! A bon entendeur salut!
L'ARP et les forces de Résistance patriotique se présentent comme l'alternative crédible, appropriée pour prendre en main le leadership politique susceptible de mettre un terme au désordre structurel politique en RDC. En effet, l'ARP et les forces de Résistance politique disposent des moyens et programmes politiques qui donnent des réponses face aux cafouillages imposés aux congolais! Nous disposons des propositions politiques concrètes et adéquates susceptibles de mettre tout le monde d'accord afin de repartir du bon pied avec des institutions fortes opposables à tous et débarrassées des facteurs de la dictature et du totalitarisme incarnés par le surnommé Joseph Kabila et ses complices! La finalité de notre combat est d'installer les bases d'une démocratie réelle qui conduira à organiser les élections justes, libres et transparentes à partir de la base!


9. Réveil FM International: Une toute dernière question:Quel regard portez-vous sur l'arrestation arbitraire et injuste du compatriote Pierre Jacques Chalupa?


Jean Kalama-Ilunga: Concernant l'arrestation du compatriote Pierre Jacques Chalupa, il s'agit encore des manoeuvres mensongères de ce pouvoir englués dans des considérations d'ostracisme tribalo- ethnique! Cette arrestation dénuée de sens du compatriote Pierre Jacques Chalupa est tout simplement une arrestation arbitraire et raciste qui est l'illustration de la bassesse d'esprit de ces petits individus qui ont pris en otage les institutions de la république et en font n'importe quoi! Il sont aveuglés par des pensées tordues pour faire du mal à ceux qui refusent de se soumettre à leur diktat! Pierre Jacques Chalupa est né à Uvira, il y a 64 ans, même s'il est blanc de peau dont les parents sont d'origine grecque et portugaise, il n'a jamais disposé de passeport grec ni portugais!Il parle swahili, lingala, ses habitudes alimentaires sont congolaises! Il est congolais de sol, d'esprit, de coeur, il est congolais, il a, naturellement, rempli tout ce qu'il faut pour disposer de la citoyenneté congolaise et nous lui reconnaissons ce droit d'être congolais et de jouir des droits constitutionnels! La couleur de la peau ne doit, en aucun cas, servir de critère déterminant pour se dire congolais! Combien de rwandais se disent congolais alors qu'il n'en ont aucun titre et qui occupent indûment les fonctions publiques, complotent contre notre pays au service du pouvoir rwandais! Les cas de cette nature sont légions! L'article 10 de la constitution, cette loi scélérate sur la nationalité qui exclut même les congolais et congolaises d'origine doit être abrogée parce qu'elle est injuste, floue! C'est une mauvaise loi!
De toutes les façons, la Résistance patriotique exige la libération immédiate et sans condition de notre compatriote Pierre Jacques Chalupa! Je vous remercie de m'avoir accordé la parole! Ingeta!

LE MINISTRE DE L INTERIEUR SIGNE UN CONTRACT LEONIN D 1 MILLIARD DE $ EN EXPEDIANT LES AFFAIRES COURANTES ET EN EXERCICE PROVISOIRE DES FINANCES PUBLIQUES


Le Gouvernement sortant de la RDC “expédie” 1 MILLIARD de dollars “en affaires courantes”

Publié le 7 février 2012by http://dc-kin.net 

Le Gouvernement sortant de la RDC “expédie” 1 MILLIARD de dollars “en affaires courantes” 

6 févr. 2012

ALERTE! Avant de prendre la poudre d’escampette, le gouvernement KANAMBE en affaires courantes (ça ne s’invente pas) assure ses arrières dans un obscur investissement en “infrastructures” pour le seul ministère de l’intérieur. Coût des opérations: 1 MILLIARD de dollars…Plus c’est gros, plus ça passe. Et les KULUNA en cravate ne font pas dans la dentelle…

http://democratiechretienne.org/2012/02/07/le-gouvernement-sortant-de-la-rdc-expedie-1-milliard-de-dollars-en-affaires-courantes/