Pages vues le mois dernier

Translate

SACREBOPOL

mardi 20 novembre 2012

KISANGANI NE VEUT PLUS DU PPRD


Ebeba kaka...Ingetaaaa





RDC : arrivée à Goma du chef militaire du M23




GOMA (RDCongo) - Le général Sultani Makenga, chef d'Etat major de l'armée révolutionnaire congolaise (ARC) nom donné aux forces rebelles du M23, est arrivé mardi à Goma, ont indiqué des témoins.

Il a circulé dans la capitale du Nord-Kivu, accompagné d'une escorte faisant le tour des différents ronds points quelques heures après la prise de Goma sans combats apparents.

Le général Makenga, promu général de brigade récemment, avait alors qu'il était colonel, des responsabilités opérationnelles dans la province voisine du Sud-Kivu. Il avait fait défection pour créer le M23 en mai dernier.

Il avait été intégré dans l'armée congolaise parmi les responsables de la rébellion tutsi congolaise du Congrès national pour la défense du peuple (CNDP).

L'ONU accuse le Rwanda et l'Ouganda, d'appuyer les rebelles. Les deux pays démentent.

Les Etats-Unis ont annoncé il y a une semaine qu'il avait été placé sur leur liste noire des personnes physiques ou morales sanctionnées pour leur participation au conflit en RDC. Le département du Trésor, à l'origine de cette décision, accuse M. Makenga d'être responsable d'horreurs à grande échelle contre la population en RDC, notamment du recrutement d'enfants soldats et de campagnes de violence contre les civils.

Selon une source administrative, le gouverneur de la province du Nord Kivu, Julien Paluku, a quitté la ville après avoir trouvé refuge lundi au quartier général des Nations unies. Il a rejoint Bukavu, précise-t-on de même source


(©AFP / 20 novembre 2012 15h15)

Joseph Kabila lance un appel au calme et à la mobilisation


Joseph Kabila lance un appel au calme et à la mobilisation


Twisted EvilEvil or Very Mad  Twisted Evil 

La Radio Télévision Nationale Congolaise (RTNC) vient de diffuser une interview du "Président" de la République, "Joseph Kabila", dans laquelle il réitère son appel à la mobilisation générale à travers tout le pays pour faire face à l'agression dont la RDC est à nouveau victime de la part du Rwanda. Le Chef de l'Etat, qui a rappelé les exploits des mobilisations de 2002, 2003 et 2009, a estimé que c'est la voie idoine qui ferait vibrer le patriotisme des congolais pour sauver l'essentiel, c'est-à-dire l'indépendance et la souveraineté de la RDC.

"Joseph Kabila" a également lancé un appel au calme, même si, a-t-il reconnu, c'est difficile, dans la situation actuelle, de garder son calme. Quant à la situation humanitaire, Kabila a rassuré que le Gouvernement s'attelle à assister les victimes de l'insécurité dans le Nord Kivu à travers les ONG attitré. Ceci parce qu'il est difficile au Gouvernement d'accéder à certains camps des déplacés qui se trouvent derrière les lignes ennemis. 

Lisez la suite sur ce lien " Afrique Rédaction"


http://www.afriqueredaction.com/article-lisez-l-intervention-d-aujurd-hui-de-l-imposteur-joseph-kabila-joseph-kabila-lance-un-appel-au-calm-112643358.html



FLASH : Point presse de Joseph Kabila après la Chute de Goma aux mains du M23



Saccage du bureau PPRD



Kisangani, révolte des étudiants
et saccage du bureau PPRD

20 Novembre 2012/ Le Millénaire


Photo/Archives

En réaction à la défaite de l’armée congolaise à Goma, les étudiants de Kisangani dans la province orientale ont organisé une marche de révolte. Ils auraient pris pour cible certains patrimoines de la Monusco notamment un char brulé. Irrités, ces jeunes congolais ont aussi saccagé et brulé le bureau de PPRD (principal parti politique de la Majorité Présidentiel) et scandé des slogans hostiles au pouvoir en place à Kinshasa. Nous sources affirment qu’il y a du vacarme dans la ville de Kisangani où les étudiants réclament le départ des hommes actuellement au pouvoir à Kinshasa puisqu’ils les jugent incapables de restaurer la paix à l’Est de la RDC.

La chute de Goma risque de se retourner contre le pouvoir de Kinshasa si la population congolaise se rend effectivement compte de l’incapacité de nos dirigeants à lui assurer la paix.

Joska Kaninda / Le Millénaire
http://www.apareco-rdc.com/a-la-une/le-fil-de-linfo/988-chute-de-goma-a-kisangani-des-etudiants-revoltes-brulent-le-bureau-du-pprd.html



Les étudiants de l'Université de Kisangani en colère ont incendié les bureaux du PPRD, le parti présidentiel en scandant: KABILA DÉGAGE!




KISANGANI !

INGETA ! Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad 

ALERTE - RDC: le président Kabila appelle les Congolais à se mobiliser



KINSHASA - Le président congolais Joseph Kabila a lancé mardi en début d'après-midi un appel au peuple ainsi qu'à toutes les institutions à se mobiliser contre l'agression dont la République démocratique du Congo (RDC) se dit victime dans l'est du pays, notamment à Goma.

Je demande la participation de toute la population à défendre notre souveraineté, a déclaré le président congolais en partance pour un sommet extraordinaire de la Conférence internationale de la région des grands lacs (CIRGL) à Kampala.


(©AFP / 20 novembre 2012 12h24)

http://www.romandie.com/news/n/_ALERTE___RDC_le_president_Kabila_appelle_les_Congolais



RDC : les troupes du M23 contrôlent Goma


GOMA (RDCongo) - Les rebelles du M23 contrôlent la ville de Goma, dans l'est de la Republique démocratique du Congo, et poursuivent l'ennemi, a affirmé mardi après-midi à l'AFP le porte-parole militaire du M23, le colonel Viannay Kazarama.

Le responsable a affirmé que l'aéroport de Goma tenu jusqu'à mardi matin par la garde républicaine congolaise était également contrôlé par le M23 et que les forces rebelles poursuivaient l'ennemi qui est en débandade.

Le porte-parole des rebelles a refusé de préciser jusqu'où le M23 allait poursuivre l'armée congolaise qui s'est regroupée à Saké, à une vingtaine de km de la ville vers l'est.

Les rebelles du M23 sont entrés dans la ville vers midi et ont lentement pris le contrôle des différents quartiers alors que l'armée s'en est retirée sans apparemment combattre, a constaté un journaliste de l'AFP.


(©AFP / 20 novembre 2012 13h56)




ALERTE - Kabila en Ouganda pour une réunion sur la crise congolaise


KAMPALA - Le président de République démocratique du Congo (RDC), Joseph Kabila, se trouvait mardi dans la capitale ougandaise Kampala pour une réunion avec son homologue ougandais Yoweri Museveni sur la crise dans l'est de la RDC, a annoncé à l'AFP le directeur du protocole présidentiel congolais.

Il est ici et ils vont se rencontrer, a affirmé à l'AFP Mak Makonga, sans donner plus de détails. La réunion intervient alors que la rébellion du M23 a annoncé mardi avoir pris Goma, capitale de la province congolaise du Sud-Kivu où elle combat l'armée de RDC depuis le printemps. Le président congolais participe à un sommet extraordinaire de la Conférence internationale de la région des Grands Lacs (CIRGL) à Kampala.


(©AFP / 20 novembre 2012 14h15)