Pages vues le mois dernier

Translate

SACREBOPOL

lundi 19 août 2013

La République démocratique du Congo, "pire pays pour être mère"



Quelle différence y a-t-il entre les rebelles qui tuent nos mères, nos femmes, nos filles, nos soeurs dans l'Est de notre pays et notre propre gouvernement qui ne peut pas garantir la maternité de nos femmes?
Sur les cas de 176 pays étudiés par l'ONG "SAVE THE CHILDREN", le Congo démocratique occupe la peu enviable 176è place,
Lisez:

La République démocratique du Congo, "pire pays pour être mère"

Selon une ONG britannique, la République du Congo, la Somalie et la Sierra Leone sont les "pires pays" pour devenir mère.

La République démocratique du Congo (RDC) a supplanté le Niger comme le "pire pays pour être mère", tandis que la Finlande occupe la première place du classement, selon le rapport annuel de l'ONG Save the children publié mardi 7 mai.

Dans cette étude intitulée "Situation des mères dans le monde", l'ONG – qui siège à Londres – a comparé la situation dans 176 pays dans les domaines de la santé, la mortalité infantile, l'éducation, les revenus et le statut des mères.
Le rapport a établi qu'une femme ou une fille en République démocratique du Congo sur 30 risquait de mourir en raison de problèmes liés à la maternité, notamment au moment de l'accouchement. En Finlande, pays en tête du classement, ce risque existe seulement pour une femme sur 12 200.

L'AFRIQUE SUBSAHARIENNE EN BAS DU CLASSEMENT

En Afrique subsaharienne, région dont de nombreux pays figurent en bas du classement, le rapport a relevé le taux élevé de décès et le mauvais état de santé des femmes. Il souligne aussi le nombre de mères donnant naissance "avant que leur corps ait atteint la maturité", le faible recours à la contraception, l'accès très insuffisant aux soins et une pénurie de travailleurs médicaux.

L'étude identifie quatre produits ou mesures nécessaires pour les femmes du monde entier. Ce sont les injections de corticoïdes pour les accouchements prématurés, des dispositifs de réanimation pour sauver les bébés qui ne respirent pas à la naissance, une meilleure désinfection du cordon ombilical et enfin des antibiotiques injectables pour traiter l'empoisonnement et la pneumonie des nourrissons.

http://www.lemonde.fr/afrique/article/2013/05/07/la-rdc-pire-pays-pour-etre-mere_3172872_3212.html