Digital clock

Pages vues le mois dernier

Translate

SACREBOPOL

jeudi 2 février 2012

MENTEZ, MENTEZ, IL EN RESTERA TOUJOURS QUELQUE CHOSE!

Joseph Kabila de retour à Kinshasa !




Le Raïs a été aperçu ce mercredi 25 janvier 2012 au volant de sa jeep, sur l’avenue de La Libération, ex 24 novembre.
Devant présider une cérémonie d’échanges de vœux avec le corps diplomatique accrédité en RDC, le Président Joseph Kabila est donc de retour à Kinshasa, la Capitale, après s’être ‘‘éclipsé’’, mettant ainsi fin aux folles rumeurs entretenues par la radio trottoir. Probablement, apprend-t-on des sources fiables, ces échanges de vœux vont intervenir avant la fin de ce mois de janvier en cours. Il faut dire que, certains Ambassadeurs, Chefs des missions diplomatiques et Représentants des organisations internationales n’attendent que cette cérémonie d’échanges de vœux se tienne pour pouvoir prendre leurs vacances ou se déplacer par rapport à leurs agendas. D’après certaines indiscrétions, il est prévu, au cours de ces solennités, que le doyen du corps diplomatique, M. Ferdinand Massala Malonga, l’Ambassadeur du Gabon prononce un discours, dans lequel il va présenter les vœux de ses pairs au Président Kabila.
Aussi, il convient de dire que le Président Kabila recevra, toujours au cours de ce mois, les vœux du corps constitué de la République et en profitera pour souhaiter à son tour ses vœux. Il faut dire qu’il n’y a pas que les échanges de vœux. Le Président Kabila recevra aussi Hervé Landsous, le Secrétaire Général Adjoint de l’ONU chargé des Opérations de maintien de la paix qui, est à Kinshasa, en visite officielle. Enfin, après un long moment d’absence dans la capitale kinoise, Joseph Kabila Kabange est de retour.
Désormais, sans repos, il doit s’occuper de beaucoup de tâches qui l’attendent sur sa table. Cependant, avec son retour, ça ne saurait tarder sans que la cérémonie d’échanges de vœux avec les Ambassadeurs et Chefs de Missions diplomatiques ne soit organisée. Selon certaines indiscrétions, les Ambassadeurs, du moins parmi ceux qui doivent se déplacer, n’attendent que ces solennités pour bouger. Toujours à propos, les dispositions seraient déjà prises pour que Ferdinand Massala Malonga, l’Ambassadeur du Gabon et Doyen du corps diplomatique lui présente les vœux au nom de ses collègues. Par la même occasion, il est prévu, selon notre source, que le corps constitué de la République lui présente ses vœux, avant que lui aussi ne le fasse. La réception d’Hervé Ladsous Le Secrétaire Général de l’ONU en charge des Opérations de maintien de la Paix, le Français Hervé Ladsous qui est à Kinshasa pour s’entretenir avec les membres du Gouvernement et les représentants de la classe politique congolaise, sera aussi reçu par le Président Kabila.

Fini les folles rumeurs. Le silence, mieux l’‘‘éclipse’’ du Raïs a laissé libre à la radio trottoir. Son apparition, au volant de sa jeep, ce mercredi sur l’avenue de la Libération, ex 24 novembre, a coupé court à toute sorte de spéculations.

Ndlr:

Depuis que Joseph Kabila a été aperçu au volant de son véhicule le 25 janvier dernier, il n'a plus été aperçu ailleurs alors qu'il avait un agenda chargé pour la fin du mois.
Comment un Chef d'État doit-il être "aperçu" au lieu d'être "vu" par son peuple? Devons-nous à présent nous poster dans différents coins de rues pour l'apercevoir alors qu'il a le devoir d'être vu non pas au volant de sa voiture mais dans son bureau, vacant à ses occupations.

Les ambassadeurs qu'il devrait rencontrer pour leur présenter les voeux pour l'année nouvelle attendent toujours cette cérémonie qui probablement aura lieu en mars ou avril, une première dans les anales. 

Hervé Ladsous, en visite en RDC depuis le 24 janvier qui attendait d'être reçu par le "Raïs avant la fin janvier, doit à présent s'impatienter et il ne serait pas surprenant qu'on nous dise qu'il serait déjà reparti sans avoir rencontré le "guide" congolais.

Le Corps Constitué Congolais pour qui l'État congolais n'a pas de respect doit être ainsi servi à cause de sa complicité et sa passivité.

Que cache finalement cette disparition institutionnalisée et voulue par le Pouvoir de Kinshasa?
Joseph Kabila, avec sa grande capacité d'écoute vient de mettre à jour une autre compétence: Il devient le Chef de l'État invisible: FANTOMAS!

Zemi ya mwasi babombaka yango te po na suka, ekobima kaka na miso ya batu.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire