Digital clock

Pages vues le mois dernier

Translate

SACREBOPOL

jeudi 1 mars 2012

FLASH: LES KULUNA DU PPRD S’ATTAQUENT A L’INSPECTORAT GENERAL DE LA POLICE JUDICIARE POUR EMPECHER LE DEPOT DE LA PLAINTE DE DETOURNEMENT CONTRE EVARISTE BOSHAB.


FLASH: LES KULUNA DU PPRD S’ATTAQUENT A L’INSPECTORAT GENERAL DE LA POLICE JUDICIARE POUR EMPECHER LE DEPOT DE LA PLAINTE DE DETOURNEMENT CONTRE EVARISTE BOSHAB.



CE MATIN BCP DE KINOIS ONT ASSISTE A DES SCENES ROCAMBOLESQUES DEVANT LES BUREAUX DES INSPECTEURS DE POLICE JUDICIAIRE:

UN GROUPE DE KULUNA ARBORANT LE COULEURS DU PPRD – ARRIVES EN BUS – ONT ATTAQUE DES VOITURES ET DES BUS DE L’ INSPECTORAT DE POLICE JUDICIARE ET MENACE LES MEMES INSPECTEURS ET TOUS LES CITOYENS PRESENTS AUX BUREAUX DU CASIER JUDICIARE, A L’ OCCASION DU DEPOT D’ UNE PLAINTE POUR DETOURNEMENT DES SALAIRES DES AGENTS ADMINISTRATIF DE L’ ASSEMBLEE NATIONALE, DE LA PART D’ UN GROUPE DE SYNDACALISTES, A LA CHARGE DE L’ ANCIEN PRESIDENT DE L’ ASSEMBLEE NATIONALE ET SES COMPLICES DU BUREAU DE LA DITE ASSEMBLEE.



LES TROUBLES ETAIENT ENCORE VISIBLES CE MATIN A 12H00 A LA GOMBE, MEME AU NIVEAU DE LA TRES SENSIBLE COUR SUPREME DE JUSTICE OU LES MILICIENS ONT CONTINUE A S’ ATTAQUER A DES VEHICULES DE PASSAGE SANS L’INTERVENTION DE LA POLICE…

IL EST SCANDALEUX DE CONSTATER , ENCORE UNE FOIS, L’UTILISATION D’ UNE MILICE PRIVEE FINANCEE PAR LES DIRIGEANTS DU PARTI PRESIDENTIEL PPRD, AFIN DE DEFENDRE DES ANTI-VALEURS ET EMPECHER LA JUSTICE DE FAIRE SONT TRAVAIL DANS UN DOSSIER CORROBORE PAR DES PREUVES SERIEUSES MISES A DISPOSITION DES INSPECTEURS JUDICIRES ET DU PARQUET GENERL, SELON LES SYNDACALISTES DE LA FONCTION PUBLIQUE QUI ONT ESSAYE DE DEPOSER CETTE PLAINTE AUJOURD’HUI.

ALORS QUE L’ OPPOSITION POLITIQUE OU MEME LA SOCIETE CIVILE ET LA TRES PACIFIQUE EGLISE CATHOLIQUE CONGOLAISE NE PEUVENT NI MANIFESTER, NI SE RASSEMBLER, APRES L’ HOLD UP ELECTORAL DES ELECTIONS LEGISLATIVES ET PRESIDENTIEL, CES BANDITS EN DRAPEAU JAUNE NE CESSENT DE POSER DES ACTIONS CRIMINELLES CONTRE LES AUTRES CITOYENS CONGOLAIS DANS L’ IMPUNITE LA PLUS TOTALE, AU POINT D’ ARRIVER A MENACER MEME LES ORGANES DE LA LOI QUI OSERAIT SE PENCHER SUR UNE AFFAIRE IMPLIQUANT LEURS CHEFS.



QUE RESTE-T-IL DE L’ ETAT DE DROIT AU CONGO ? 



COMMENT LE PPRD PEUT-IL CONTINUER A UTILISER DES MILICES PRIVEES, DANS L’IMPUNITE LA PLUS TOTALE, MEME POUR PERTURBER UNE ENQUETE DE LA JUSTICE?



LA RDC EST-ELLE DEVENUE UN ETAT VOYOU OU LES MILICIENS A LA SOLDE DU POUVOIR EN PLACE SONT LES ROIS ?



MARC MAWETE

KINSHASA, 01/03/2012



DEMOCRATIECHRETIENNE.ORG

http://democratiechretienne.org/2012/03/01/2704/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire