Pages vues le mois dernier

Translate

SACREBOPOL

samedi 24 août 2013

SCÈNES D' ÉMEUTES À GOMA

SCÈNES D' ÉMEUTES À GOMA, ENCORE BOMBARDÉ CE MATIN: LA POPULATION EN COLÈRE CONTRE LA MONUSCO ET LES "AUTORITÉS" DE LA VILLE






R
Photo de manifestants à Goma ce matin 24/08/2013

Selon des sources de la police de Goma, trois roquettes ou obus  sont tombés ce matin à Goma:
un au quartier Ndosho, sur l’Eglise Saint François; et trois au moins sur  sur le camps de déplacés de Mugunga.

La population en colère est en train de marcher dans les rues, jetant des pierres contre les véhicules de la MONUSCO. La marche prend la direction de la mairie de Goma.
Des journalistes étrangers ont été pris à partie  par les manifestants qui transportent avec leurs bras, le corps d’une des victimes du bombardement de ce matin.

Une grande foule des manifestants se dirigent vers la mairie de Goma transportant un mort et criant mutu uwe tu leo !


Certaines routes viennent d’être barricadées et des pneus brûlés.
Des coups de feux  et des gaz lacrymogènes sont lancés contre des jeunes manifestants au quartier Birere 
par la police afin de le disperser.














Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire