Digital clock

Pages vues le mois dernier

Translate

SACREBOPOL

jeudi 22 janvier 2015

L’archevêque de Kinshasa appelle au calme en RDC

Eglise \ Vie de l'Eglise




L’archevêque de Kinshasa appelle au calme en RDC















(RV) Entretien - En République démocratique du Congo, des affrontements depuis le début de la semaine opposent les forces de l’ordre aux manifestants, notamment des jeunes, qui condamnent la réforme de la loi électorale à Kinshasa et dans le reste du pays.
Jeudi, Goma, la grande ville de l'Est du pays, était le théâtre de heurts. Le maire a annoncé la fermeture des écoles, lycées et établissements supérieurs jusqu'à lundi. Dans la matinée, plusieurs jeunes opposants au président Joseph Kabila se sont rassemblés dans la ville, où des policiers ont ouvert le feu. Au moins deux étudiants ont été blessés.
Les bilans de ces violences sont contradictoires selon qu'ils proviennent du gouvernement ou des ONG puisqu'ils varient de 11 personnes tuées à plus de 40.
L’archevêque de Kinshasa, le cardinal Laurent Monsengwo a réagi à cette flambée de violence, dénonçant une capitale assiégée et appelant surtout au calme et à la responsabilité. Son témoignage a été recueilli par Jean-Baptiste Cocagne, jeudi matin
http://media02.radiovaticana.va/audio/audio2/mp3/00462476.mp3
Jeudi dans l’après-midi, le Sénat congolais a reporté au lendemain l'examen de la loi électorale contestée à l'origine des violences.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire