Digital clock

Pages vues le mois dernier

Translate

SACREBOPOL

mercredi 24 août 2011

Elections 2011 : Ngoy Mulunda met le PPRD en garde !


Étonnant et complètement inattendu. Le président de la Ceni a dit au parti présidentiel de se mettre très sérieusement au travail. « Il ne faut pas croire que tout vous est acquis d'avance », a-t-il précisé.
Profitant de l'occasion, le pasteur président
s'est étendu sur la logique qui va prévaloir à la proclamation des résultats par son bureau. Le fondateur du Parec a mis en garde tous ceux qui croient en la possible manipulation des résultats électoraux. Il a juré qu'avec son bureau, il ne sera nullement possible de conditionner les chiffres.

Le contexte choisi pour lancer ce message incisif ne s'y prêtait pas. Mais, le numéro 1 de la Ceni s'est créé une brèche pour faire passer son message. C'était à l'occasion d'une cérémonie particulière. La communauté tetela rendait honneur à une de ses membres désignés au bureau de la Ceni en remplacement du Msr Flavien Misoni. Le patron de la Ceni était un invité de marque.

Pourquoi avoir choisi le PPRD et le contexte ci-haut expliqué pour lancer un message aussi fort? Il est difficile de décrypter le fond de la pensée de Ngoy Mulunda. Mais, à tout le moins, des personnes avisées pensent que ce dernier a tenu à lancer un avertissement sans appel à la classe politique.

Il est établi que de manière générale, le camp au pouvoir a souvent tendance à minimiser tout effort, comptant sur la complicité du pouvoir organisateur des élections. Ngoy Mulunda a clairement fait savoir à ses anciens proches qu'ils ne peuvent pas compter sur lui. Il ne leur fera aucun cadeau. Il proclamera les résultats qui seront disponibles tels quels.

Jusqu'au bout ? 

Au lendemain du congrès du parti phare de la Majorité et surtout du triple martyrs, la mise en garde de Ngoy Mulunda sonne comme une sorte d'évaluation.

Conseiller du PPRD à sa création, le pasteur président n'en possède pas moins la capacité d'évaluer le rendement de ses anciens émules aujourd'hui.

Des indiscrétions signalent que Ngoy Mulunda voulait, à sa manière, fustiger le triomphalisme béat qu'a affiché le parti de Kabila durant la tenue de son congrès. Il a voulu leur rappeler qu'il ne faut surtout pas crier la victoire avant la guerre. Pas davantage qu'i ne faut la promettre au chef du parti avant le coup.

Le fait de demander au PPRD de se mettre sérieusement au travail, indique que Ngoy Mulunda douterait quelque peu de la capacité revendiquée par ce parti. La pression électorale est de loin plus forte qu'en 2006. Sans un travail élaboré et conséquent sur le terrain, il sera difficile de prétendre à la victoire le 06 décembre prochain.

Quel que soit l'angle où l'on peut analyser le discours de Ngoy Mulunda, il ne fait aucun doute que ce dernier a prévenu le camp présidentiel contre toute éventualité désagréable. Le président de la Ceni a clairement laissé entendre que s'il fallait imiter le président de la Commission électorale ivoirienne, il n'hésiterait pas un seul instant.

Disciple du Révérend Desmond Tutu, le président de la Ceni a une carrière internationale à protéger. Ses proches disent que cette carrière compte plus que celle nationale. Le PPRD a-t-il entendu la mise en garde? Le pasteur président, pour sa part, ira-t-il vraiment jusqu'aU bout de sa logique ? Wait and see.

LP


1 commentaire:

  1. Voici quelques commentaires vus par les lecteurs de 7sur7.cd

    #8 alain 24-08-2011 14:18
    Attention mes chers amis,nous devons prendre avec beaucoup de réserves les propos de Ngoyi Mulunda,surtout lorsque nous savons qu'il est parmi les fondateurs du PPRD,amis et frères de Kabila.N'est-ce pas que cette déclaration c'est pour chercher à endormir l'opposition!Atte ntion,en politique tout est possible.Personnellement ,je ne le prends pas encore au sérieux,quel que soit son titre de pasteur.Je conseille l'opposition d'accentuer davantage la pression jusqu'à voir claire avec ce pasteur.



    #7 animbong 24-08-2011 14:18
    Personnellement ,je n´ai jamais pensé que le PPRD dort.Car un parti doit d´abord compter sur ses adhérents avant de compter sur les indécis.Aussi,je ne sais pas en quoi le fait d´inviter des musiciens serait mauvais pcq cela est fait par le PPRD.Comprendre l´appel de Mulunda comme etant seulement lancé au PPRD serait une erreur car dans ce genre de situation,rien n´est gagné a l´avance.Et les strategies different d´une formation politique a une autre.



    #6 kapapamujedo 24-08-2011 14:09
    Si le Pasteur est sincere... Chapeau bas.... Sinon EKENGE surtout EKENGE cher compatriotes... la LUTTA CONTINUA...



    +1 #5 kiwuta 24-08-2011 13:59
    A SYLVIE
    CET HOMME A TIRER LA CONCLUSION DE CE QUI SE PASSER LE DIMANCHE ET IL A VU QUE VAUT MIEUX QU'IL PLOCLAME LE VRAI RESULTAT QUE DE LAISSER LE DANSEUR DE NBOMBOLO CONTINUER A DANSER A CAUSE DE LUI, MAINTENANT IL EST CONSCIENT QUE DONNER LE POUVOIR AU PPRD,IL SIGNE SON ARRET DE MORT.VOYONS VOIR CA FAIT QUE COMMENCER.



    #4 Capone 24-08-2011 13:56
    Le pasteur Ngoy courrait le risque de voir son nom disparaitre de la liste des hommes de Dieu que ce dernier (Dieu)detient. Sur cette liste, Malumalu n'y est plus.Mulunda se trouve desormais entre deux forces, celles du bien et du mal qui tirenbt chacune dansson camp. Il appartient aux fideles de prier pour lui pour vaincre les demons. Ou les demons qui commencent peut etre a lacher l'emporte sur le bien.



    #3 Sylvie Kayembe 24-08-2011 13:52
    Kiwuta, est ce que tu crois cet homme. Tu reves.



    +2 #2 jj 24-08-2011 13:47
    Nous avons dans nos commentaires soutenu que le PPRD et la MP sont très distret. Voila qu'ils organisent un concert au lieu de tenir un congrès. Ils ont bu et danser. Le résultat sur terrain reste le même. Le PPRD descend en enfer. Celui qui ne veut pas croire, c'est son affaire. Il est déjà très tard pour ce parti de se refaire. Pius est entrain de partir, yves kisombe (a singé son certificat de décès politique sur le dos de la journaliste de TVS1, la série continue..., Tokaulo est au abois avec son départ de la SNEL.... ) A tout cela il faut ajouter la mefiance des partis alliés.



    +2 #1 kiwuta 24-08-2011 13:38
    MERCI PASTEUR POUR TON MESSAGE
    LE FLATTEUR DE PPRD CROIT QUE VOUS ALLEZ LEUR DONNER LA VICTOIRE FACILE,PASTEUR FAUT PROTEGER VOTRE CARRIERE INTERNATIONAL EN PROCLAMMENT DE VRAI RESULTAT, FAUT PAS FAVORISER CE DANSEUR DE NBOMBOLO , TU ES PASTEUR TU VOIS COMMENT TON PEUPLE SOUFFRE ALORS DONNER ENCORE 5 ANS A CE DANSEUR C'EST MAWA TROP POUR TON PEUPLE,MET L'EGLISE AU MILIEU DU VILLAGE. BON COURAGE PASTEUR.

    RépondreSupprimer