Pages vues le mois dernier

Translate

SACREBOPOL

vendredi 23 novembre 2012

LE CONGO EST-IL GOUVERNÉ ?





Le Congo est-il gouverné ?

La première faute majeure des dirigeants congolais, le Président Kabila en premier, c’est de n’avoir pas doté le pays d’une véritable armée, ce qui est assez incompréhensible pour des gens parvenus au pouvoir par la guerre. Depuis des années, on déplore l’état lamentable de l’armée congolaise. Elle ne pouvait rien faire face à une armée aussi structurée que l’armée rwandaise. Puisqu’il s’agit bien de l’armée rwandaise. Le M23 n’est qu’une façade.

Tous les pays de la région, dont les dirigeants ont été confrontés à la guerre, ont entrepris de bâtir des armées nationales avant toute chose (Angola, Ouganda, Rwanda). Le Président Kabila est au pouvoir depuis janvier 2001. Il faisait déjà partie du premier cercle des décideurs du pays aux côtés de son père, Laurent-Désiré Kabila, dès 1997.

Joseph Kabila, ancien maquisard, aura donc mis plus de 15 ans sans se rendre compte que le Congo a besoin d’une armée à la hauteur de ses défis ? C’est à n’y rien comprendre.

En tout cas, de nombreux Congolais soutiennent que la faiblesse de l’armée congolaise est sciemment entretenue dans le but de faciliter aux dirigeants rwandais l’annexion du Kivu. Difficile de leur donner tort lorsqu’on observe à la fois l’état chronique de l’armée congolaise, la « facilité » avec laquelle les « rebelles », soutenus par le Rwanda, progressent sur le terrain et le silence de Joseph Kabila. Il n’a pas dit « un mot » et ne semble pas concerné alors qu’une région stratégique de son pays (80% des réserves mondiales de coltan à téléphones portables) est en train de passer sous contrôle d’une puissance « ennemie ».

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire