Pages vues le mois dernier

Translate

SACREBOPOL

vendredi 15 août 2014

Transformé en lieu de pèlerinage politique : L’Hôtel Invest pris d’assaut par des Congolais venus consoler Ewanga

Transformé en lieu de pèlerinage politique : L’Hôtel Invest pris d’assaut par des Congolais venus consoler Ewanga



















Contrairement aux attentes du régime politique hautement répressif en place au pays, l’Hôtel Invest de la Radio Télévision nationale congolaise (RTNC) situé dans la commune de Lingwala à Kinshasa est devenu depuis quelques jours un lieu de, pèlerinage politique.
Et pour cause ? En effet, au lendemain du transfert du député national et Secrétaire Général de l’UNC (Union pour la Nation Congolaise), Jean-Bertrand Ewanga de sa cellule mouroir du pénitencier de Makala, l’Hôtel précité où ce dernier séjourne présentement est quotidiennement pris d’assaut par des milliers et des milliers de compatriotes qui viennent l’encourager et lui témoigner de leur solidarité!
 
En provenance des coins et recoins de la capitale, ces compatriotes apportent à l’illustre prisonnier qui une bible, qui un petit pain, qui une bouteille d’eau purifiée et, pourquoi pas, de sages conseils pour lui permettre de faire face à l’adversité ainsi créée, mais aussi et surtout pour faire face à l’agression de l’inconfort moral dans lequel il vit désormais depuis son interpellation jusqu’à ce jour !
 
Il se porte comme un charme...
 
Les foules difficiles à contenir qui viennent chaque jour à l’Hôtel Invest pour parler avec Jean-Bertrand Ewanga sont des signes visibles de la solidité de liens personnels que cet homme a réussi à tisser avec le public depuis le début de sa belle carrière politique et que son parti (l’UNC) est venu amplifier lors de sa création avec, sa tête, Vital Kamerhe qui a manqué à l’appel au pays au lendemain du décisif meeting de la Place Sainte Thérèse à N’Djili lundi, le 4 courant.
 
La population de la capitale, en parfaite communion de cœurs avec les populations des régions de l’arrière-pays, ne cesse de s’interroger sur la suite de ce qu’on convient d’appeler” Procès Ewanga dont la prologue a clairement révélé l’intention de nuire au leader de l’UNC et à ce parti dont l’ancrage au sein de masses populaires du pays ne cesse d’apeurer la majorité politique au pouvoir face à la majorité sociologique.

On pense généralement que les interrogations des Kinois à ce sujet sont pertinentes, mais le cours des événements politiques qui bouleversent actuellement le monde pourrait venir apaiser leurs inquiétudes avant longtemps pour la bonne et simple raison que l’univers tout entier développe, de nos jours des penchants exceptionnels de solidarité pour le peuple congolais opprimé!

Oui, l’Hôtel Invest sert aujourd’hui de prison au député national Jean-Bertrand Ewanga, Secrétaire Général de l’Union pour la Nation Congolaise alors que sa place est bel et bien dans sa demeure familiale à la Cité verte!
Mais l’immense majorité de ses compatriotes est consolée par le fait que ce combattant de l’opposition s’adapte avec succès à la condition carcérale qui est la sienne aujourd’hui. Des témoins qui l’ont rencontre hier jeudi à sa lieu de détention attestent que malgré l’amertume qu’il éprouve suite aux propos qui lui sont prêtés, l’homme se porté comme un charme et attend avec ferveur renouvelée le retour au pays de son compagnon de lutte en la personne de Vital Kamerhe.

KAMBALE MUTOGHERWA

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire