Digital clock

Pages vues le mois dernier

Translate

SACREBOPOL

vendredi 14 novembre 2014

Le gouverneur du Katanga a été empoisonné !


Le gouverneur du Katanga a été empoisonné !


Selon le journal "7sur 7.cd qui ne cite pas sa source, le gouverneur Moïse Katumbi Chapwe aurait été empoisonné et se trouverait présentement à Londres (Angleterre) où il poursuit son traitement.
(Ndlr)






« Les rumeurs sont partiellement exactes », explique au bout du fil un proche du gouverneur du Katanga, qui poursuit : « Son Excellence, le gouverneur Katumbi, a bien été victime d’un empoisonnement. » « Le mal a été diagnostiqué lors d’un check-up à Londres. Le gouverneur Katumbi a dû passer un mois aux soins intensifs et il en a encore jusqu’à la fin du mois », complète un ministre congolais qui n’hésite pas à parler d’un « scénario digne des Borgia à la sauce congolaise ». « M. Katumbi pourrait rentrer au pays au début du mois de décembre », explique un autre de ses proches qui n’exclut pas que le gouverneur puisse prolonger de quelques jours son séjour à l’étranger « pour poursuivre sa convalescence et rassurer certains de ses partenaires ».




Moïse Katumbi, gouverneur du Katanga, a-t-il été empoisonné?


Moïse Katumbi, le gouverneur du Katanga en République démocratique du Congo, a été empoisonné et se trouve aux soins intensifs depuis un mois à Londres, selon la Dernière Heure qui se base sur plusieurs sources.

Moïse Katumbi en mars dernier - Archive ISSOUF SANOGO - BELGAIMAGE

Des rumeurs évoquaient un empoisonnement de Moïse Katumbi depuis plusieurs semaines et son absence lors du match de football de son club du Tout Puissant Mazembe. "Jamais il n'aurait raté ce rendez-vous dans sa province", confirme un journaliste de la capitale du Katanga.
Selon un ministre congolais cité par le journal, l'empoisonnement a été diagnostiqué lors d'un check-up à Londres et le gouverneur a dû passer un mois aux soins intensifs. D'après un de ses proches, Moïse Katumbi pourrait rentrer en République démocratique du Congo au début du mois de décembre.
D'après Belga


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire