Digital clock

Pages vues le mois dernier

Translate

SACREBOPOL

mercredi 10 juin 2015

Minaku, Matata, Kyungu, Mova, Mwando, Lumbi … hier chez Kabila




Minaku, Matata, Kyungu, Mova, Mwando, Lumbi … hier chez Kabila














Après les confessions religieuses et quelques partis de l’Opposition parlementaire, le train des consultations de Joseph Kabila est maintenant dans le camp de la majorité présidentielle.
Sous la conduite de son Secrétaire Exécutif Aubin Minaku, une forte délégation de membres de la MP (Majorité présidentielle) a été reçue hier par le Chef de l’Etat dans le cadre des consultations qu’il mène depuis le début de la semaine dernière, en vue de l’organisation du Dialogue national.
Dans la suite d’Aubin Minaku, le chef de la délagation, il y avait entre autres le Premier ministre Augustin Matata Ponyo, Mwando Nsimba, Mokolo wa Pombo, Kyungu wa Kumwanza, Pierre Lumbi, Mova, Mende, Kamitatu, Endundo, Matenda, Muyej, Kabange Numbi, Konde, Kin-Kiey, Ramazani Shadari, Pius Muabilu, Ngabu Nsaman, etc.

A propos du Dialogue qui est au centre des consultations, il a indiqué que celui-ci a été d’abord sollicité par certains compatriotes de l’opposition. Et c’est en réaction à leur demande que le chef de l’Etat a décidé d’entendre tous les acteurs politiques et de la société civile, avant de lever une option.
« Nous de la majorité, nous sommes prêts à dialoguer, mais dans le respect des principes mis en place », a déclaré le Secrétaire exécutif de la Majorité présidentielle.
Pour ce qui est du calendrier électoral global de la Ceni, la MP déclare son soutien et dit militer pour son respect strict par tout le monde. Toutefois, la famille politique de Joseph Kabila indique son ouverture quant aux conclusions que le chef de l’Etat tirera des consultations qu’il est entrain de mener.
Comment respecter le calendrier électoral sans argent ? A cette questiuon, le Secrétaire exécutif dela MP a fait savoir que ce qui importe c’est d’abord la volonté et la détermination qu’on affiche. Le reste dépendra des institutions notamment le gouvernement.
A son tout, Thomas Luhaka reçu en qualité de président du Mouvement de Libération du Congo/Libéral a renseigné que l’entretien avec Joseph Kabila a tourné autour de deux sujets à savoir : le calendrier électoral et le Dialogue.
Concernant le calendrier électoral, il a souligné la nécessité d’intégrer ou prendre en compte les revendications pour l’élaboration d’uncalendrier consensuel.
Quant au dialogue, le MLC/L affirme son soutien total à cette rencontre entre Congolais en indiquant que le dialogie est le seul moyen pour régler des différends.
Thomas Luhaka était accompagné de Germain Kambinga, Omer Egwake, Roger Nsingi, Marie-Louise Ekpoli.

Dernier invité du jour, Justin Bitakwira conseille à la classe politique, toutes tendances confondues, de ne pas croire qu’on peut gérer seul le pays. Même si on a gagné les élections, il est toujours sage d’associer les autres. Il recommande une gestion collégiale des affaires nationales.
De même, il déconseille à ceux qui ont tendance à s’isoler de renoncer à cette pratique. Car, soutient-il, la solution aux problèmes ne viendra qu’en se parlant à travers un dialogue franc.
Par Dom
http://7sur7.cd/new/minaku-matata-kyungu-mova-mwando-lumbi-hier-chez-kabila/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire