Digital clock

Pages vues le mois dernier

Translate

SACREBOPOL

jeudi 24 mars 2016

N’Sele : L’extorsion d’un » Wewa » à Bibwa fait deux morts !






























Les habitants du célèbre quartier de Bibwa, dans la commune de la N’Sele, se sont réveillés sous le choc le mardi 22 mars dernier, en apprenant l’assassinat d’un conducteur de taxi-moto, communément appelé  » Wewa « . L’homme avait l’habitude de transporter des passagers au niveau de l’arrêt Sébastien.
Selon quelques témoignages recueillis le même jour sur les lieux, le malheureux Wewa, âgé d’une vingtaine d’années, a été la victime d’une tentative d’extorsion de sa moto de la part d’un client qu’il transportait à 21 H et qui serait en réalité un homme en uniforme.
L’incident, à en croire les mêmes sources, se serait déroulé près d’un poste de la police à Bibwa, lorsque le prétendu client a tenté d’étrangler le motard une fois arrivé à destination. Il s’en serait suivi une bagarre entre le motard et le policier en civil.
Alertés, quelques hommes en armes venus à la rescousse de leur camarade n’ont pas hésité à faire usage de leurs armes. Mais, dans l’obscurité, une balle tirée a raté sa cible pour blesser grièvement l’agresseur qui voulait s’emparer de la moto du wewa. Devant cette tournure dramatique des évènements, le motard a cru trouver le salut dans la fuite. Mais, il sera vite rattrapé et abattu de deux balles par les assaillants. Ces derniers, pour ne pas s’encombrer de leur camarade blessé et dissimuler les traces du crime, auraient aussi achevé leur ami blessé, avant de disparaître dans la nature. Le mardi matin, les taxi-motards exploitant l’arrêt Sébastien étaient en colère suite à l’assassinat de leur collègue.
Aux dernières nouvelles, le corps du  » wewa  » et du policier ont été acheminés à la morgue de l’hôpital de référence de Kinkole (ex-CNPP), sans la moindre enquête, alors que les habitants de Bibwa attendent toute la lumière sur ce drame.
De tels crimes sont devenus fréquents dans la capitale congolaise et interpellent les autorités de la ville et la haute hiérarchie de la police nationale. Nombreux sont les Kinois qui pensent que tout doit être mis en œuvre pour débarrasser la Police nationale des brebis galeuses, dont le mauvais comportement ternit chaque jour l’image de la PNC. Le rôle de la police étant de sécuriser les personnes et leurs biens.
Par Dieudonné Mbuyi K.
http://7sur7.cd/new/nsele-lextorsion-dun-wewa-a-bibwa-fait-deux-morts/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire