Pages vues le mois dernier

Translate

SACREBOPOL

dimanche 18 décembre 2011

JOSEPH KABILA, DITES NOUS QUI EST HEUREUX DE VOTRE VICTOIRE?

Partout au monde, à l'annonce des résultats des élections, le parti vainqueur organise des réjouissances populaires en associant les militants et partisans.
En République démocratique du Congo, c'est l'inverse: à l'annonce de la victoire de Joseph Kabila faite par la CENI de Ngoy Mulunda et de la confirmation par la Cour Suprême de Justice, aucune manifestation de joie dans les rues des villes, cités et villages de la république.

On se demande où serait passé près de 50% de la population congolaise qui aurait voté en sa faveur. Comment comprendre que la moitié des habitants du pays soit si invisible, moitié qui a voté pour Joseph Kabila, laissant l'autre moitié aux 10 autres candidats?
Même dans les provinces qui ont voté à 100% pour Kabila, personne n'exprime sa joie. Allez au Katanga, au Nord Kivu, au Sud Kivu, en province Orientale, aucune joie, aucune réjouissance.

Ces gens qui ont voté Joseph Kabila ont avec eux toutes les institutions de la république: gouvernement, police, armée, presse et média, cours et tribunaux, etc... mais pourquoi ne se manifestent-ils pas?

La réponse n'est pas difficile: Ces gens n'existent même pas, Ce sont des fantômes. Ils ont été créés par Ngoy Mulunda, la CENI et la Cour Suprême de Justice. Ce sont les fraudes qui donnent la victoire à Kabila. Le peuple ne l'a pas choisi.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire