Pages vues le mois dernier

Translate

SACREBOPOL

lundi 3 décembre 2012

Le M23 exige des négociations dans les 24 heures

Le M23 exige des négociations dans les 24 heures

Le M23 a achevé de se retirer de Goma samedi, selon un accord convenu à Kampala, la capitale ougandaise, la semaine dernière.


Les rebelles n'ont pas été informés sur la date d'ouverture des négociations, a déclaré dimanche Bertrand Bisimwa, porte-parole de la branche politique du M23. "Si les négociations ne commencent pas demain à 14h, soit 48 heures après le retrait, et que des attaques surviennent contre des civils à Goma, nous allons reprendre la ville", a-t-il averti. "Nous savons que le président (Joseph) Kabila n'est pas fiable, mais nous voulons donner une chance à nos amis."


http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20121202.FAP7375/rdc-le-m23-exige-des-negociations-dans-les-24-heures.html




Le Rwanda aurait facilité la prise de Goma par le M23 selon des experts de l'ONU

Un bataillon entier des FDR, soit entre huit cent et mille soldats, aurait été déployé dès la fin octobre sur les positions rebelles de Bukima et Tshengerero. Sept compagnies des FDR auraient par ailleurs appuyé les rebelles lors de la deuxième offensive sur Kibumba le 17 novembre.

Le M23 selon des photos publiées en annexe, aurait reçu des uniformes au camouflage et aux couleurs similaires à ceux des FDR, afin de permettre aux soldats rwandais d'être moins repérables, notamment lors de la prise de Goma. Le rapport fait aussi état de tirs d'artillerie, à partir du Rwanda, sur les positions des FARDC afin d'appuyer la progression du M23.

http://www.rfi.fr/afrique/20121203-rdc-le-rwanda-aurait-facilite-prise-goma-le-m23-selon-experts-onu

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire