Pages vues le mois dernier

Translate

SACREBOPOL

lundi 3 décembre 2012

GRÈVE DE LA FAIM


Une avant-première en Europe !





Encourageons et soutenons nos frères et soeurs qui ont entamé une grève de la faim qui devait se dérouler devant l'assemblée nationale ce Samedi 1er Décembre 2012,qui malgré les autorisations en règles y ont été délogés surement par peur des responsabilités qui peuvent découler d'un tel acte...chacun d'entre nous peut passer quelques minutes par jour qui d'un mot de réconfort,qui par solidarité dés que nous saurons exactement le lieu où continuera cette action !
Nous connaissons l'hypocrisie occidentale et ne sommes absolument pas dupes quant aux intérêts faramineux qui poussent les occidentaux à se désintéresser du mal congolais,mais après tout,qui ne tente rien n'a rien n'est-ce pas?
Seulement notre message doit être un message de fermeté,nous ne mendions pas,nous ne demandons pas assistance,nous dénonçons et exigeons le respect des droits des congolais ainsi que la reconnaissance de notre souveraineté! Ingetaaaaaaaaaaaa  
YYMM



SVP SOUTENONS NOS FRERES !!!!!!!! flower flower flower flower flower flower flower flower flower




La seconde nuit de la grève de la faim pour le Congo... Nous sommes toujours dirigé par la volonté de dénoncer le silence de la communauté internationale face au drame que connait la RDC. dehors dans le froid mais nous sommes portés par votre soutien, vos prières, le sang de nos martyrs et l'esprit de notre terre sacrée.

Ba ndeko na ngai, to ndima que libération ya Congo eza na maboko na biso bana na yé.





3 décembre, 1 heure du matin Les grévistes viennent d'être honorés de la visite de CADDY ADZUBA élue femme de l'année 2012 en Italie. Elle a tenu à réserver sa première sortie au sacré-coeur pour réconforter personnellement les combattants qui font grève de la faim afin que justice soit faite aux victimes et aux 6.000.000 de morts officiellement confirmés par le rapport mapping des Nations-unies.





Les combattants “grévistes de la faim” chassés par la police

Nous vous avions annoncé dernièrement que les combattants congolais avaient décidé à compter de ce samedi 1er décembre d’entamer une grève de la faim devant l’assemblée nationale française. Malheureusement cette tentative de grève de la faim n’a pas eu lieu. En effet, les policiers français ont chassé les grévistes devant le parvis de l’assemblée nationale en les accompagnant jusqu’au quai du métro pour s’assurer de leur départ de ce lieu symbolique de l’état français.
Selon nos dernières informations, ces combattants qui ont volontairement choisi par amour patriotique de faire grève de la faim se sont réfugiés à l’église Saint Bernard dans le 18ème arrondissement de Paris.
Nous vous proposons de suivre les images amateurs qui nous ont été envoyées par l’un des combattants qui était sur place sur le lieu prévu pour cette grève de la faim de ce samedi 1er décembre à Paris.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire