Digital clock

Pages vues le mois dernier

Translate

SACREBOPOL

lundi 4 mai 2015

Guerre de leadership à l’opposition républicaine entre Kengo, Kamanda et Idambituo





















Depuis la déclaration politique faite à Kinshasa le lundi 19 avril courant par Jean Baudouin Idambituo Bakaato et Me Gérard Kamanda wa Kamanda, au nom de l’opposition républicaine (OR), exigeant de la vérité sur la fosse commune de Maluku, cette plate forme politique est secouée par une guerre de leadership entre Léon Kengo, Me Kamanda et Jean Baudouin Idambituo.
Dans une déclaration faite au nom de l’OR, Michel Bongongo fustige la position prise par Kamanda wa Kamanda et Idambituo sur le charnier de Maluku. Ces deux personnalités estiment qu’elles n’ont pas de compte à rendre à Kengo, surtout que ce dernier n’est pas investi de pouvoir pour parler au nom de l’opposition républicaine.
« Malgré tout le respect dû à sa personne, nous ne dépendons pas de Monsieur Léon Kengo. Il n’est investit d’aucun pouvoir qui lui permette de parler au nom de la plate-forme opposition républicaine, il n’a aucune autorité sur celle-ci », signalent les deux hommes.
Après la mise sur pied du gouvernement dit de « cohésion nationale », les partis politiques sociétaires de l’OR avaient pris leurs distances avec Kengo, l’accusant de privilégier ses proches nommés membres de l’équipe Matata II.
Pour Kamanda et Idambituo, ceux qui sont dans l’équipe Matata comme Michel Bongongo, Matadi Nenga, Mpeti… ne représentent pas l’opposition républicaine, mais plutôt l’ordre républicain, dont Kengo est l’autorité morale.
Le groupe de Gérard Kamanda et Jean Baudouin Idambituo se demande pourquoi Léon Kengo fustige leur déclaration exigeant la mise sur pied d’une commission d’enquête indépendante et crédible pour faire la lumière sur la fosse commune de Maluku.
« En quoi parler de la fosse commune gène-t- il Léon Kengo ? En quoi proposer une enquête neutre sur la fosse commune de Maluku embarrasse-t-il Monsieur Kengo ? », s’interrogent Kamanda et Idambituo.
A travers leur document transmis à la presse, Kamanda et Idambituo mettent fin à la confusion entre l’ordre républicain, dont les membres sont au gouvernement et la plate-forme opposition républicaine, qui elle entend mener une opposition responsable.
Par Godé Kalonji Mukendi
http://7sur7.cd/new/guerre-de-leadership-a-lopposition-republicaine-entre-kengo-kamanda-et-idambituo/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire