Digital clock

Pages vues le mois dernier

Translate

SACREBOPOL

vendredi 26 juin 2015

Moni Della accuse Boshab










Après la tentative de faire disparaître le Rassemblement des Congolais Démocrates et Nationalistes (RCD/N), le Vice premier ministre et ministre de l’Intérieur, Evariste Boshab va en guerre contre les animateurs de SET (Soutien à Etienne Tshisekedi), un regroupement politique créé à la veille des élections de 2011. La nouvelle stratégie de Boshab, c’est opposé les animateurs de la plate-forme tshisekediste.
Pour y arriver, l’ex Speaker de l’Assemblée nationale passé Vice premier ministre en charge de l’Intérieur au terme d’une Ordonnance présidentielle du mois de décembre 2014 cherche à opposer les deux inséparables (Moni Della et Basile Olongo). Pour la petite histoire, le regroupement politique SET est coordonné depuis le 5 mai 2015 par Moni Della Idi. Grande était la surprise de ce dernier de voir sur la liste des partis politiques et regroupements politiques remis à la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) au lieu que le nom de Moni Della se retrouve comme coordonnateur a.i de SET, c’est plutôt le nom de Basile Olongo. De bonne foi, l’intéressé a fait savoir à son compère qu’il est tout aussi étonné de voir son nom patronné sur ce regroupement des tshisekedistes (lire correspondances sur la représentation de SET et la lettre rectificative sur le nom de la personne habilitée à engager ce regroupement politique en fac simulé publié en bas de l’article).
En dépit des démarches entreprises au près de l’autorité compétente chargée de régler ces éventuelles conflits, Moni Della n’a rien obtenu de Boshab. C’est dans cette optique que le secrétaire général du Rassemblement des Congolais Démocrates/Nationalistes et Coordonnateur a.i de Soutien à Etienne Tshisekedi tire la sonnette d’alarme pour faire savoir à l’opinion nationale et internationale que Boshab est revenu à la charge et tient à joindre cette plate-forme parmi des regroupements politiques qu’il veut contrôler. Dans le souci de ramener des regroupements ou partis politiques dans la cause du dialogue que veut Joseph Kabila, le régime est prêt à nuire pour atteindre ses objectifs. Dans le cas actuel, il se dégage que le Vice premier ministre et ministre de l’Intérieur à une idée de diviser les deux frères (Moni Della et Basile Olongo).
CHRIS WADOL





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire