Digital clock

Pages vues le mois dernier

Translate

SACREBOPOL

samedi 30 juillet 2011

La Commission électorale envisage un report des législatives

RD Congo – La Commission électorale envisage un report des législatives

Écrit par  Elisée Bolougbe

Prévues pour être couplées avec la présidentielle le 28 novembre prochain, les élections législatives pourraient être reportées. C’est ce qu’a annoncé hier vendredi la Commission Electorale Nationale Indépendante (Ceni).

«Les législatives seront reportées si les députés ne votent pas avant le 10 août, l’annexe de la loi électorale fixant la répartition des sièges», a expliqué Le Président de la Ceni,  Daniel Mulunda Ngoy. Il a indiqué que si l’annexe n’était pas voté à cette date, il sera dans l’obligation de proposer un autre calendrier, découplant la présidentielle des législatives, initialement prévues le 28 novembre. «La députation nationale viendra quand les députés le voudront», a lancé Daniel Mulunda Ngoy.

Selon le calendrier de la Céni, l'annexe de la loi électorale aurait due être déjà votée par le Parlement entre le 23 et le 27 juillet, puis promulguée d'ici au 3 août prochain. Afin que les candidats à la présidentielle et aux législatives puissent s’inscrire du 4 août au 6 septembre.
Des retards sont survenus dans le déroulement du processus. Les députés et sénateurs ont tardé à voter la loi électorale révisée. Ce qui a contraint le Président congolais Joseph Kabila à la promulguer seulement le 25 juin, alors qu'elle devait l'être au plus tard le 31 mai, selon le calendrier de la Céni. Initialement prévue pour se terminer le 30 juin, la révision du fichier électoral a pris fin le 17 juillet, avec 31 millions de Congolais inscrits
.
Des Congolais réfugiés en Ouganda retournent chez eux

Le Haut Commissariat aux Réfugiés (Hcr) a annoncé hier vendredi que quelque 32.000 Congolais réfugiés en Ouganda et ayant émis le souhait de retourner en République Démocratique du Congo (Rdc) seront rapatriés à partir d'octobre.
La Commission tripartite, composée de la Rdc, de l’Ouganda et du Hcr, a fixé le démarrage des opérations de rapatriement à la première quinzaine du mois d'octobre 2011, dans les provinces Orientale, du Nord et du Sud-Kivu. La décision du rapatriement des 32.000 Congolais a été prise à l'issue d'une réunion de la Commission tripartite mercredi et jeudi à Kinshasa.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire