Digital clock

Pages vues le mois dernier

Translate

SACREBOPOL

lundi 6 février 2012

Joseph KABILA est réellement plongé dans la folie hallucinatoire...



Les proches d'Antoine Ghonda et Katumba MWAKE viennent de confirmer la démence aiguë de Joseph KABILA. C'est confirmé, Joseph KABILA est touché par la folie hallucinatoire ! Il n'est plus en mesure de gérer des institutions, même sa hélas petite famille. Dieu ne dort pas !!!
Il est sous des fortes anxiolytiques, passant les 3/4 de son temps à roupiller. On dit le sommeil répare. Mais dans son sommeil agité, il hallucine gravement ! Il ne sait plus à quel sain se vouer. Faute d'exorciseurs professionnels de l’église catholique (Vatican) par rapport à ce que vous savez, trois grands marabouts ont été dépêchés par le président tanzanien Jakaya Kikwete à son chevet, pour des grandes séances d’incantation et désenvoûtement, mais rien à faire, son sort est scellé!
Pour comprendre la gravité de sa folie, on doit déjà savoir qu'est ce que, la folie hallucinatoire ? Cette folie se traduit par des voix qui envahissent votre esprit et vos oreilles, comme si des personnes vous parlent à l'oreille. Vous entendez également des gens qui murmurent dans votre tête. Une sensation désagréable !
Peut être ces morts qu'il traîne comme des casseroles ! Il entendrait des portes qui grincent et claquent dans sa tête. La perception des ombres autours de lui qui se déplaceraient dans la pénombre. La seule fuite, c'est de boire, de se droguer ou la prise prise des médicaments.
L'option choisie par le maudit Joseph KABILA a été la drogue forte et whisky, comme il avait l'habitude de les prendre. Ce mélange explosif a été une hécatombe pour sa santé mentale déjà proche d'un débile profond, a été un vecteur terrible de la violence contre ses enfants et proches, il a même failli tuer Olive LEMBE avec sa gâchette facile. Une péripatéticienne de moins n'est pas une perte pour la république me dit-on !
Il s'avère que son système nerveux a été fortement endommagé par l'excès de ces produits stupéfiants et le cocktail psychotrope d'après son entourage. L'altération de son cerveau est irréversible d'après le premier bulletin médical adressé à son épouse qui a passé deux jours à ses côtés. Plus grave, Joseph KABILA n'a même pas reconnu sa femme encore moins le Mze Junior son fils qui porterait le nom énigmatique.
Joseph KABILA n'est pas à Kinshasa, ni dans le KATANGA encore moins à GOMA , il serait dans le secret chez son mentor dans le centre psychiatrique au Rwanda avec les mêmes spécialistes qui l'on suivi en Allemagne...
Je défis la famille de cet imposteur d'apporter un démenti sur cette information qui n'est plus une rumeur, mais une réalité absolue. Nous avons, pour la première fois en Afrique, un président sortant fou!
Quant à Lambert MENDE, et famille politique de l’assassin Joseph KABILA, ils ont tous, la pétoche de finir mal avec cette histoire de malédiction, à la lumière de ce que Lambert MENDE vient de vivre. Ça calmera un peu le clapet de ce MENDE le terrible, le plus haï de la Nation. Faute de quoi, la paralyse faciale le frappera. Il croit être envoûté par les Congolais, d'après les siens...
Celui que les Congolais voient dans des rues de la capitale ce n'est que son jeune et crapule frère Zoé.
J'en appelle par la grande tradition mystique bantoue, que nos mamans enlèvent leurs pagnes en maudissant cet assassin de 8 millions de nos frères et sœurs, dans la nuit du 15 au 16 février 2012 à minuit pour accélérer et précipiter son déclin à la mémoire de ceux qui sont tombés sous la répression aveugle de cette hégémonie tutsisante. Ce n'est que justice de voir ce petit monde aux abois !!!

Roger BONGOS

1 commentaire: