Digital clock

Pages vues le mois dernier

Translate

SACREBOPOL

vendredi 24 février 2012

Qui veut faire peur au Cardinal Laurent Monsengwo Pansiya?

 Christian Monsengwo 22 ans, le neveu du Cardinal assassiné à Jo'bourg en Afrique du Sud !

Par Freddy Mulongo, jeudi 23 février 2012 à 23:49 :: radio :: #2248 :: rss

Après avoir consulté plusieurs sources, Réveil FM International publie cette triste nouvelle. Nous sommes même entré en contact avec notre confrère de Congolex Tv qui a été le premier site de la diaspora congolaise a diffusé l'info, pour vérifier pour la énième fois, il s'avère que l'information est vraie et sur facebook, c'est déjà un buzz. Qui veut faire peur au Cardinal Laurent Monsengwo Pansiya ? C'est la question que se pose tous les Congolais à Johannesbourg en Afrique du sud.  Le pouvoir usurpateur, tricheur et fraudeur de Kinshasa pense-t-il toucher le Cardinal Laurent Monsengwo, Archevêque de Kinshasa en éliminant les membres de sa famille? Pourquoi Christian Monsengwo et pas les autres congolais de Jo'bourg s'interrogent-ils ? Christian Monsengwo a été fauché à bout portant aujourd'hui à Johannesbourg en Afrique du Sud !

Christian Monsengwo assassiné aujourd'hui à Johannesbourg en Afrique du Sud

Agé de 22 ans, Christian Monsengwo, fils du célèbre médecin congolais en Afrique du Sud, Docteur Eddy Monsengwo et propre neveu du Cardinal Laurent Monsengwo, a été assassiné d'une balle devant le domicile familial alors qu'il rentrait de la fac.

Cela ne confirme-t-il pas l'information qui nous est parvenue dernièrement que les tueurs à gage sont envoyés en Afrique du sud et en Europe pour nettoyer la résistance? Sauf qu'en Europe, ces mercenaires ont été repérés par les résistants-patriotes-combattants qui sont désormais à leur trousse.

On se souvient il y a moins de deux ans, deux tueurs à gage du pouvoir habillés en soutane de prêtre exigeaient un rendez-vous avec le Cardinal Monsengwo. Il semblerait qu'à l’Évêché de Kinshasa, on avait exigé aux prêtres de remplir leur rdv en latin en précisant leur diocèse. C'était l'astuce qui tue ! Remis à la police on avait découvert que les faux prêtres étaient armés sous leur soutane.

Comme les 65 millions de Congolais, l'Eglise catholique romaine du Congo est victime de la dictature totalitaire. Le 16 février dernier une répression sans précédent s'était abattue sur les prêtres et les fidèles qui voulaient commémorer le 20è anniversaire de la marche des chrétiens. Il ya eu profanation des lieux de culte, arrestations des prêtes dans les Eglises, bastonnades et gaz lacrymogène dans des paroisses, les fidèles ont été embarqués et c'est la Monusco qui est intervenue pour leur libération.

Le cardinal Laurent Monsengwo est frondeur ! Il a exigé la vérité des urnes pour les élections du 28 novembre dernier, les usurpateurs, fraudeurs, tricheurs continuent à tergiverser et veulent diriger la République démocratique du Congo. En assassinant Christian Monsengwo, comme les disent les Congolais en Afrique du Sud, le pouvoir assassin de Kinshasa espère-t-il échapper à l'ouragan de l'histoire ?

Réveil FM International présente ses condoléances à la famille Monsengwo. Que l'âme de Christian Monsengwo répose en paix.

http://www.reveil-fm.com/index.php/2012/02/23/2248-qui-veut-faire-peur-au-cardinal-laurent-monsengwo-pansiya-christian-monsengwo-22-ans-le-neveu-du-cardinal-assassine-a-jo-bourg

 Crying or Very sad 

Le groupe sacrebopol s'associe également à cette triste nouvelle et présentes ses sincères condoléance à Monseigneur Laurent Cardinal Monsengwo, à sa famille ainsi qu'à toute la communauté.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire