Digital clock

Pages vues le mois dernier

Translate

SACREBOPOL

mardi 31 décembre 2013

LE BILAN DES VIOLENCES À KINSHASA S’ALOURDIT À 100 MORTS

LE BILAN DES VIOLENCES À KINSHASA S’ALOURDIT À 100 MORTS





KINSHASA (Reuters) – Les affrontements qui se sont produits lundi en République démocratique du Congo (RDC) ont fait une centaine de morts, selon un nouveau bilan communiqué mardi par les autorités.
Ces violences ont été attribuées à des partisans du pasteur Paul Joseph Mukungubila, un chef religieux qui s’est proclamé « prophète de l’Eternel » et dénonce l’influence qu’exercerait le Rwanda sur le gouvernement de Joseph Kabila.
Ses fidèles ont tenté de s’emparer de l’aéroport de Kinshasa. Ils ont également fait irruption au camp militaire Tshatshi, près du ministère de la Défense, et au siège de la radiotélévision congolaise.
Leurs attaques ont été repoussées par les forces armées de la RDC.
« Il y a une centaine de morts », a déclaré mardi matin le porte-parole du gouvernement, Lambert Mende.
Bienvenu Bakumanya; Henri-Pierre André pour le service français

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire