Digital clock

Pages vues le mois dernier

Translate

SACREBOPOL

dimanche 5 janvier 2014

Mende lave les mains de Kabila, trempées dans la boue dans l’affaire Mamadou.

Vidéo. 

Mende lave les mains de Kabila, trempées dans la boue dans l’affaire Mamadou.






Pour des raisons complexes j’ai toujours évité de parler de la personnalité de Mende ici mais là trop c’est trop !

En effet j’ai sans doute un peu honte de moi-même (j’eûs à le rencontrer chez lui obligé, dans ce cadre à la limite de la légalité, encore que dans le contexte, il m’était plutôt légitime de "coopérer" comme d’autres pour obtenir un (mon) dû  …) et surtout j'ai pitié de lui et de notre pays à parler donc de Mende...
Peu de gens de mon âge participent activement, je suppose, à ce forum sinon il y’en aurait qui auraient dû pratiquer bien tôt au moins une fois dans leur vie Mende au début des années 80 lorsqu’il était le (l’un des ? ) factotum du Ministre Djelo, mutetela comme lui (à propos, qu’est-il devenu depuis ?) autour des services officieux et mafieux que s’octroyaient à l’époque les dignitaires du régime mobutiste ( dites donc : l’octroi des bourses à l’étranger par exemple… !)…
Depuis Mende a fait son chemin et s’est illustré (en catimini ?) dans le marivaudage et le mercenariat politiques les plus dégradants (Ngbanda qui en connait un bon bout a commencé à les dévoiler…)

Alors lorsque je l’entends traiter les "combattants" de "sous-hommes", j’ai envie de gerber car cela sort de la bouche d’un homme qui vendrait père et mère pour de l’argent, un homme qui dans sa vie n’a fait preuve d’aucune conviction en se laissant acheter par le plus offrant, en vendant ceux de ses "frères opposants" dont il prétendait alors partager le combat… La preuve, écoutez-le avouer entre les phrases  sa vraie nature de mercenaire né : ramenant les comportements des autres aux siens, il ne peut admettre que quelqu’un revendique par conviction patriotique mais toujours comme il l’a, lui, toujours pratiqué, pour sa poche, pour un poste…
Quel exemple de sous-homme Mende représente-il lui-même alors, un homme sans conviction, un mercenaire prêt à courir tous les râteliers pour ses vils intérêts !!!

Ça me fait bizarre de l’affirmer un dimanche matin, le "Jour du Seigneur" pour une très large partie des croyants chez-nous, les chrétiens et pense je ne sais pourquoi à l’honnête Mamadu Mustafa Ndala, le musulman patriote intègre et déterminé à défendre sa Patrie jusqu’à son sacrifice ; s’il l’a pu le faire parce que aussi musulman çàd différent de ces chrétiens croyants de surface dont regorge aujourd’hui notre pays ? Passons…

(Correspondance particulière, Paris/France)


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire