Digital clock

Pages vues le mois dernier

Translate

SACREBOPOL

dimanche 12 juillet 2015

Consultations politiques : rendez-vous manqué !





Consultations politiques : rendez-vous manqué !


Il était prévu que le Président de la République poursuive hier, au Palais de la nation, les consultations politiques qu’il a initiées. Cette journée était consacrée aux représentants des syndicats. Mais le rendez-vous n’a pas pu avoir lieu. Le chef de l’Etat était retenu à d’autres charges d’état de sorte qu’il ne pouvait pas au même moment rencontrer les délégués syndicaux.
Consultations politiques : rendez-vous manqué
C’est pour la première fois que cette couche de la masse laborieuse va répondre à l’invitation du chef de l’Etat avant que ‘ce dernier fixe les derniers contours de ce que sera ou non le Dialogue politique en République démocratique du Congo. Ils syndicalistes vont expliquer au Président de la République les acquis obtenu avec le gouvernement après la dernière rencontre.
Il sied de rappeler que les présidents et secrétaires généraux des différents syndicats membres de l’Intersyndical national du Congo ont tenu une réunion jeudi 2 juillet à Notre Dame de Fatima à Kinshasa. Objectif: faire un état des lieux de l’intersyndical national du Congo.
Pour le porte-parole de cette organisation, Guy Kuku Gedila, le vrai problème, c’est que les syndicats travaillent en ordre dispersé. “Ce que nous devons faire, même lorsque nous avons des divergences, c’est que devant le partenaire commun, devant le gouvernement, devant les employeurs nous ayons un langage commun étant donné que nous avons un seul intérêt: celui de défendre nos affiliés quel que soit le syndicat”, a-t-il affirmé Un accord a été, à cet effet,signé entre le gouvernement et l’Intersyndical national de l’administration publique. Les deux parties se sont convenues pour 300 dollars américains, base du nouveau salaire du huissier. Cet accord vient enterrer les accords de Mbudi qui ont été négociés lors de la transition 1+4 et qui prévoyaient un salaire de 208 dollars pour un huissier.
Il sied de rappeler, de ce point de vue, que ce nouveau barème soit appliqué l’année prochaine. “Nous sommes contents parce qu’on vient de remettre en place le Comité permanent du dialogue social à la fonction publique. Nous avons également obtenu l’augmentation du salaire des fonctionnaires à partir du 4ième trimestre. Les calculs, nous allons les faire, et le gouvernement nous a promis maintenant que nous allons en mission de contrôle, si nous trouvons des suppléments et trouvons de l’argent qui avait été utilisé maladroitement, celui-ci servira à l’augmentation des salaires des agents et fonctionnaires. Nous avons également obtenu du gouvernement la clôture des dossiers des agents et fonctionnaires, révoqués par des ordonnances et des arrêtés en 2009 et 2010, une question qui sera très vite examinée”, a dit à Top CongoFM Fidèle KIYANGA.
Mais bien avant cela, le Premier ministre avait eu à effectuer une visite au ministère de la Fonction Publique en vue de s’enquérir de l’état d’avancement des travaux de réhabilitation du bâtiment central de l’administration publique.
Le chef de l’Exécutif s’était entretenu avec les membres de l’Intersyndical de la Fonction publique, qui lui ont posé quelques questions qui constituent le goulot d’étranglement pour l’administration publique. Il s’agit notamment du recrutement, de la gestion des dossiers et des avantages sociaux des agents et fonctionnaires, des soins médicaux et du statut de certains fonctionnaires qui travaillent depuis de longues années sans pour autant être mécanisés et/ou reconnus. Les délégués syndicaux ont, par ailleurs, promis de lui soumettre un cahier des charges. Le Premier ministre s’était déjà dit favorable à la signature d’un partenariat entre gouvernement et les agents et fonctionnaires.
C’est un cahier des charges qui est accepté d’avance, mais c’est un document de discussions et d’échanges sur base duquel nous allons aboutir à des conclusions d’un partenariat gagnant-gagnant », avait-il conclu.

Par LP
http://7sur7.cd/new/consultations-politiques-rendez-vous-manque/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire