Digital clock

Pages vues le mois dernier

Translate

SACREBOPOL

mercredi 15 février 2012

Hold-up électoral de Joseph Kabila et ses députés, Washington souhaite une enquête approfondie sur les contentieux électoraux !

Comment demander à l’usurpateur et aux fraudeurs d'enquêter sur la tricherie dont ils sont eux-mêmes les auteurs ?????? Il y a là une volonté de jouer à l'usure. Les USA croient ferme que le temps aura raison de cet éveil congolais; perdant de vue que rien ne résiste devant un peuple déterminé à s'affranchir.


 par Gaston Médard





Hold-up électoral de Joseph Kabila et ses députés, Washington souhaite une enquête approfondie sur les contentieux électoraux !

Les États-Unis appellent les autorités congolaises à mener une enquête approfondie et transparente sur les disputes occasionnées par les résultats des élections législatives.
Les Congolais sont mobilisés comme un seul contre le hold-up électoral en République démocratique du Congo. Ici manifestation anti-kabila à Bruxelles. Photo Réveil-FM, archives.



Madame Victoria Nuland, porte-parole du département d’État américain interpelle les usurpateurs contre le hold-up électoral au Congo.



A Paris, "Kabila dégage" est devenu un mode de vie, c'est chaque semaine que des Congolais battent les pavés parisiens pour dénoncer le hold-up électoral. Photo Réveil-FM, archives


Dans une déclaration publiée hier mardi 14 février, à Washington, la porte-parole du département d’État, Victoria Nuland, a rappelé que son gouvernement continue à suivre de près le processus électoral en RDC ainsi que les centaines de recours légaux contre certains résultats.
«Nous demeurons profondément préoccupés par les multiples allégations d’abus de droits humains commis par les forces de sécurité, y compris des détentions arbitraires et illégales tout au long du processus,» a ajouté la porte-parole.
Les États-Unis demandent aussi à tous les leaders congolais et leurs partisans d’agir de façon responsable et de renoncer publiquement à la violence.
En dépit des préoccupations exprimées, dit Mme Nuland, «nous encourageons tous les partis politiques à participer pleinement, quand l’Assemblée Nationale entrera en fonction, afin de préserver et protéger le principe démocratique fondamental d’un gouvernement représentatif au Congo.»

http://www.reveil-fm.com/index.php/2012/02/15/2197-hold-up-electoral-de-joseph-kabila-et-ses-deputeswashington-souhaite-une-enquete-approfondie-sur-les-contentieux-electoraux

Bien dit, Gaston Médard. Raison pour laquelle nous devons éviter toute distraction comme celle de bourrer ce site d'articles, certes porteurs, sur ces artistes musiciens kongolais qui, depuis bien longtemps, se comportent en vrais prostitués, offrant leurs services au tout premier imbécile qui va leur proposer de l'argent.

Aux derniers sondages de Jeune Afrique, Etienne Tshisekedi est donné comme Président légitime de la RDKongo à plus de 80% par les lecteurs de ce journal qui n'est pas kongolais.

Lorsque ces américains jugent que les résultats des législatives sont non conformes à la vérité, quid alors des résultats des présidentielles dans lesquelles les fraudes ont été organisées par ceux-là même qui ont été à la charge de ces deux élections combinées. Chose cocasse, même entre eux, ils ont triché les uns contre les autres.


 par ESULUNGUTU

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire