Digital clock

Pages vues le mois dernier

Translate

SACREBOPOL

lundi 30 décembre 2013

Exclusivité: Video de l' Attaque à la RTNC par des personnes non identifiées





RDC: prise d’otages et fusillades à Kinshasa, tirs à Lubumbashi  Shocked Shocked Shocked

http://www.rfi.fr/afrique/5min/20131230-rdc-prise-otage-fusillades-kinshasa-rtnc-aeroport

Des journalistes de la radio-télévision nationale congolaise ont été pris en otage par des jeunes armés à Kinshasa, ce lundi 30 décembre. Des tirs ont été entendus dans la capitale tôt ce matin, et une attaque aurait aussi eu lieu à l’aéroport et dans un camp militaire. A Lubumbashi, principale ville du Katanga, des tirs ont aussi été signalés.

Cet article est réactualisé régulièrement,

La situation reste confuse à Kinshasa en République démocratique du Congo. Ce lundi matin, des coups de feu ont été tirés dans le secteur de la radio-télévision nationale. Un groupe armé a pénétré dans les locaux. Ses éléments ont réussi à s'exprimer brièvement, avant que l'antenne ne soit coupée, brièvement.

Des journalistes seraient détenus, selon les forces de l’ordre et une intervention de la police serait en cours dans les locaux de la RTNC. Avant la coupure, les images montraient les deux jeunes présentateurs de l'émission en cours, assis, effrayés, mais calmes, avec derrière eux un jeune homme menaçant. Les autres personnes présentes sur le plateau n'étaient pas visibles à l'écran.

Dans les minutes qui viennent, le porte-parole du gouvernement congolais doit s'exprimer sur les ondes.

La situation est également tendue à l'aéroport international de Ndjili, situé à la sortie de la ville. Selon l’AFP, un responsable des douanes évoque des tirs intenses dans l'aérogare. Toujours selon l’Agence France-Presse, une fusillade aurait aussi eu lieu dans un camp militaire de la ville, le camp de Tshatshi, situé à une dizaine de kilomètres du siège de la RTNC.

Des évènements ont été aussi signalés à Lubumbashi, capitale du Katanga. Des tirs ont été entendus vers 11h dans le quartier du Golf.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire